Le feuilleton du retour de Nicolas Sarkozy : Valeurs Actuelles dévoile les coulisses de l’entretien | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube
Yves de Kerdrel, directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles

Teasing

Le feuilleton du retour de Nicolas Sarkozy : Valeurs Actuelles dévoile les coulisses de l’entretien

Dans un entretien accordé à VA, à paraître jeudi 7 août, l’ancien chef de l’Etat explique qu’il "n’a pas encore pris sa décision" concernant son retour, mais se félicite qu’une très grande partie du chemin soit faite.

Comment Valeurs Actuelles a-t-il décroché un entretien avec l’ancien chef de l’Etat, dont les apparitions médiatiques sont plus que rares depuis sa défaite à l’élection présidentielle, en mai 2012 ? Depuis cette date, l’ancien chef de l’Etat s’était astreint à une cure de silence, qu’il avait rompu lors de son interview à TF1, le 2 juillet dernier, après sa mise en examen dans l’affaire des écoutes, ainsi qu'avec la publication de ses tribunes et citations rapportées par la presse, qui s’inscrivent dans sa stratégie dite des cartes postales.

Dans une vidéo mise en ligne le 6 août, Yves de Kerdrel, le directeur de la rédaction de l’hebdomadaire, dévoile le pourquoi du comment de l’interview à paraître dans le très droitier Valeurs Actuelles du 7 août, tout autant qu’il fait un teasing autour de celle-ci, puisque seul des extraits ont été publiés.

D’emblée, Yves de Kerdrel qualifie le numéro à paraître "d’exceptionnel" et ne doute guère plus de son retour en politique à la fin de l’été : "C’est en quelque sorte la dernière carte postale que l’ancien président de la République a décidé d’envoyer aux Francais avant son probable, désormais très probable retour sur la scène politique, sans doute avant la fin du mois d’août ou au début du mois de septembre."

Il explique que Nicolas Sarkozy "a demandé à Valeurs actuelles de venir le voir au cap Nègre, pendant ses vacances".  Les relations entre les deux protagonistes semblent s’être détendues ; en mars 2013, l’ancien président de la République avait été surpris de voir certains de ses propos à la une de l’hebdomadaire dans une prétendue "interview" organisée par Patrick Buisson.

"Il nous a raconté comment il réfléchissait, comment il mettait au point cette stratégique de retour politique, avec des amis de droite, des alliées de droite et du centre également, comment il voulait rassembler. Il explique très clairement que son moteur pour revenir, c’est le devoir [...] Il explique aussi qu’à partir du moment où l’on parle de son retour, c’est que son retour est dans toutes les têtes et que l’essentiel du chemin est déjà fait [...] même s’il ajout qu’il n’a pas encore pris sa décision finale parce qu’il n’a pas encore tous les éléments en main. Cette phrase laisse planer assez peu de doutes sur son retour en politique", explique le directeur de la rédaction.

Lu sur valeursactuelles.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !