Le chef amérindien Raoni est applaudi à l'Assemblée nationale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Ovation

Le chef amérindien Raoni est applaudi à l'Assemblée nationale

Raoni Metuktire, figure de la résistance des peuples indigènes du Brésil et de passage à Paris, a eu droit à une ovation des députés à l'Assemblée nationale ce mardi.

Le chef amérindien Raoni, connu pour son disque labial et son costume indigène traditionnel, était de passage à Paris lors de sa tournée en Europe pendant la Coupe du monde. Des applaudissements lui ont été réservés à l'Assemblée nationale ce mardi, à la demande de son président et du député Europe Ecologie-Les Verts de l'Hérault, Jean-Louis Roumégas.

Le voyage de l'homme âgé 84 ans est symbolique. Il fait écho à son appel planétaire, lancé il y a vingt-cinq ans, à combattre la déforestation et la pollution des rivières. Organisée par l'ONG Planète Amazone, sa tournée se poursuivra à Bruxelles, Londres, Monaco et Oslo.

Les indigènes du Brésil sont moins d'un million sur un total de 200 millions d'habitants. Raoni, chef de l'ethnie Kayapó, poursuit donc sa lutte contre le barrage controversé de Belo Monte, sur le fleuve Xingu, au Brésil, dans lequel sont impliquées des entreprises françaises. Leurs terres occupent 12% du territoire national et sont situées essentiellement en Amazonie.

Lu sur francetvinfo.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !