« La sécurité et l'immigration aujourd'hui en France sont hors de contrôle », selon Jordan Bardella | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran CNews
Jordan Bardella a critiqué l’action du gouvernement et d’Emmanuel Macron sur les questions de l’immigration et de l’insécurité.

Bilan calamiteux

« La sécurité et l'immigration aujourd'hui en France sont hors de contrôle », selon Jordan Bardella

Invité dans l’Heure des Pros sur CNews ce mercredi 27 juillet, Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, a critiqué l’action du gouvernement et d’Emmanuel Macron sur les questions de l’immigration et de l’insécurité.

Invité ce mercredi sur CNEWS, Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, a réagi aux propos du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui a présenté de nouvelles mesures pour l’expulsion des délinquants étrangers.

Selon Jordan Bardella, les résultats de la politique gouvernementale en matière de sécurité et d’immigration sont nettement insuffisants. Jordan Bardella a critiqué les effets d’annonce de l’exécutif, qui ne se traduisent pas toujours par des actions concrètes sur le terrain.

« Je ne juge pas Gérald Darmanin à ce qu’il est ou à ce qu’il dit, je le juge à ce qu’il fait. En 2019, Marlène Schiappa, qui était rattachée à Gérald Darmanin comme ministre déléguée, avait indiqué que toutes les personnes coupables de viols et qui était étranger serait expulsé. Bilan : zéro. L’an dernier, en juin 2021, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, envoie à l’ensemble des préfets français une note leur demandant d’accélérer les procédures d’expulsions des délinquants et criminels étrangers, zéro. La vérité, c’est que sur l’année 2021, seuls 5 % des OQTF ont été menées à bien ».

Jordan Bardella a évoqué les chiffres de l’immigration illégale en France l’an dernier :

« Il y a 450.000 entrées illégales chaque année dans notre pays qui ne sont pas régulées, les titres de séjour légaux, les 130.000 demandes d’asile qui sont déboutées et qui ne sont pas expulsées, les 60.000 mineurs non accompagnés isolés qui sont responsables dans les centres-villes d’une grande partie de l’explosion de la délinquance et de la criminalité. Je pense que la sécurité et l’immigration aujourd’hui en France sont hors de contrôle en raison de la faiblesse des gens au pouvoir ».

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !