L'émotion de Robert Hébras, dernier survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
Crédits Photo: capture d'écran France 3 / Franceinfo

75e anniversaire

L'émotion de Robert Hébras, dernier survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane

Le massacre d'Oradour-sur-Glane, dans la Haute-Vienne, s'est déroulé le 10 juin 1944. Lors de cette épisode sombre de la Seconde Guerre mondiale, 642 civils ont été tués par l'armée allemande. 

La rédaction de France 3 est allée à la rencontre du dernier survivant du massacre, Robert Hébras. Il a consacré sa vie à témoigner. Il avait 19 ans lors du drame. 

Afin de perpétuer le souvenir, Robert Hébras a donc témoigné tout au long de sa vie. Il rencontre notamment des jeunes ou des lycéens. Il dévoile comment il a pu survivre aux tirs allemands et face aux flammes. 

Agé de 93 ans, il arpente les ruines, volontairement laissées en l'état, depuis de nombreuses années. 

Selon des informations de France 3 et de Franceinfo, des fonds ont été débloqués afin de consolider l'église du village. 

Il y a deux ans, Robert Hébras avait participé aux commémorations aux côtés du président de la République Emmanuel Macron. 

France 3 - Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !