Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: PETER PARKS / AFP

Vieille nation

L'Australie modifie son hymne national pour mieux y intégrer les peuples aborigènes

Les autorités australiennes ont décidé, jeudi 31 décembre, de modifier l'hymne national pour supprimer la référence au fait que le pays soit "jeune et libre". Désormais, le mot "young" (jeune) est remplacé par "one" ("un", dans le sens de "uni"). L'objectif est de reconnaître l'importance des peuples aborigènes, considérés comme la plus ancienne civilisation du monde, dans l'histoire du pays.

"L'Australie, en tant que nation moderne, est relativement jeune, mais l'histoire de notre pays est ancienne, comme le sont les histoires des Premières Nations, dont nous reconnaissons et respectons l'esprit", a expliqué le Premier ministre Scott Morrison. Cette modification "n'enlève rien, mais je crois qu'elle ajoute véritablement" du sens au texte, a plaidé le Premier ministre. 

Les aborigènes sont environ 500.000 en Australie et représentent 2% de la population.

FranceTVinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !