Un juge texan tabasse sa fille | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Crédits Photo: Capture d'écran

Violences domestiques

Un juge texan tabasse sa fille

Une jeune fille a tourné en caméra cachée une vidéo montrant ses parents en train de la battre pour avoir téléchargé de la musique sur Internet [Attention, cette vidéo peut choquer].

Une vidéo montrant le juge texan aux affaires familiales William Adams en train d'insulter et de battre sa fille avec une ceinture fait le buzz sur Internet. D'une durée d'environ 7 minutes, elle a déjà étévue près de 3 millions de fois vendredi 4 novembre.

On y voit l'homme entrer dans la chambre de sa fille et la frapper violemment et à de nombreuse reprises. "Couche-toi ou je te frappe sur ta putain de figure !" hurle-t-il. "Tu veux mettre d’autres jeux sur ton ordinateur ? Tu es heureuse de désobéir à tes parents ?", enrage le père de famille. Plus tard dans la vidéo, c'est la mère de la jeune fille qui s'en prend à elle. 

La vidéo a été tournée en caméra cachée en 2004 par la fille du juge elle même, Hillary Adams. Elle n'a mis en ligne la vidéo sur Youtube qu'en octobre dernier car elle n'en "pouvait plus", a-t-elle expliqué jeudi 3 novembre, lors d'un talk-show matinal sur NBC.

Pour décrire la vidéo, la jeune fille explique qu'elle a été battue "en punition pour avoir téléchargé de la musique et des jeux" illégalement sur Internet.

La descritption indique aussi que "le juge William Adams n'a pas sa place dans le système judiciaire s'il n'est pas capable d'exercer son jugement en tant que parent. Ne permettez pas que cet homme soit réélu. Son "jugement" est une gigantesque farce. Signé, Hillary Adams, sa fille."

Le bureau du juge Adams n'a fait aucun commentaire, et n'a donc pas confirmé qu'il s'agissait bien de lui sur la vidéo. Toutefois, un ami proche d'Hillary Adams a confirmé au site Gawker qu'il s'agit bien du père de la jeune fille sur la vidéo.

(Ajouté le 4 novembre) : De son côté le juge William Adams estime n'avoir "rien fait de mal". "J'ai discipliné ma fille, prise en train de voler. C'est vrai que je me suis mis en colère et que j'ai perdu le contrôle, mais je me suis excusé", a-t-il déclaré à la chaîne de télévision KRISTV.

Mercredi 2 novembre, une enquête a été ouverte par les autorités locales. Mais jeudi soir, le procureur du comté a annoncé que les poursuites étaient abandonnées car il n'y avait "pas de comportement criminel" sur les images.

Vu sur The International Business Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !