Jean-Michel Blanquer réagit à la vidéo d'interpellations de lycéens à Mantes-la-Jolie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: AFP

Réaction du ministre

Jean-Michel Blanquer réagit à la vidéo d'interpellations de lycéens à Mantes-la-Jolie

Des images d'interpellations de dizaine de lycéens à Mantes-la-Jolie ont été diffusées sur les réseaux sociaux le 6 décembre. La vidéo, rapidement devenue virale a été qualifiée de "choquante" par bon nombre d'internautes. Un avis que partage Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale.

"Quand j'ai vu ces images moi-même j'ai évidemment été choqué" a confié Jean-Michel Blanquer sur France Inter ce vendredi sept décembre. "L’image est forcément choquante", a-t-il aussi déclaré, ajoutant qu'"il y a eu des images choquantes car on est dans un climat de violence exceptionnelle. Le ministre a toutefois appelé à "remettre les images dans le contexte". Pour ce dernier, "il faut faire très attention aux images découpées. Il faut savoir ce qu'il s'est passé." Il affirme "ce n’était pas une rafle ce qui s’est passé hier, on emploie des mots qui sont totalement inadaptés". En tout, 153 personnes ont été interpellées dans la ville jeudi selon le procureur de la République de Versailles. Jean-Michel Blanquer appuie : "Il s'est passé des choses très graves. Ces derniers jours dans différentes parties de la France vous avez des gens enfermés dans leur voiture, menacés d'incendie. Des gens ont failli mourir ces derniers temps, un personnel de l'Education nationale a été aspergé d'essence : est-ce que vous voulez qu'on reste les bras ballants ?"

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !