Jean-Luc Mélenchon - Eric Zemmour : revivez les moments forts du débat sur BFMTV | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran BFMTV / DR
Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour ont participé à un débat jeudi soir sur l’antenne de BFMTV.

2022

Jean-Luc Mélenchon - Eric Zemmour : revivez les moments forts du débat sur BFMTV

Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour ont participé à un débat jeudi soir sur l’antenne de BFMTV. Les enjeux de l’élection présidentielle de 2022 et l’avenir de la France étaient au cœur de leurs échanges.

Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon ont débattu dans la soirée de jeudi sur BFMTV. Les journalistes Maxime Switek et Aurélie Casse ont animé ce débat. Le leader de la France insoumise, candidat déclaré, a fait face à l’essayiste, qui n'a pas encore officialisé sa candidature pour le scrutin présidentiel de 2022.

Lors de ce débat, Jean-Luc Mélenchon a reproché jeudi à Eric Zemmour sa « vision rabougrie de la France » :

« Vous êtes un danger pour notre pays. Vous avez une vision rabougrie de la France, vous êtes raciste et vous avez été condamné pour ça ».

Jean-Luc Mélenchon a aussi défendu le concept de « créolisation » selon lequel « les êtres humains se rassemblent et forment quelque chose en commun », inspiré du poète martiniquais Édouard Glissant.

« Édouard Glissant c’est un Alain Minc martiniquais », a répliqué Eric Zemmour pour qui « l’islam est une religion qui est un Code civil », « tout à fait aux antipodes de la France » et « pas compatible avec la France ».

Eric Zemmour a accusé les « élites françaises » d’avoir « fait la folie criminelle depuis 40 ans de laisser venir des millions et des millions d’immigrés venus de la civilisation arabo-musulmane ». Pour lui, la délinquance en France « c’est un djihad, c’est une guerre civile, une guerre de pillage, de vol, de viol ».

Jean-Luc Mélenchon a tenu à lui répondre. « Le « Zemmouristan » ça existe, c’est un pays où les femmes sont rabaissées, où il y a la peine de mort, où les homos sont punis. […] Ça s’appelle l’Arabie saoudite », selon le leader de La France Insoumise, accusant aussi son adversaire de représenter « l’Iran à l’envers ». « Ça s’appelle aussi les banlieues islamisées », a riposté Eric Zemmour. « Notre opposition est totale », a alors constaté Jean-Luc Mélenchon.

À Lire Aussi

5 points essentiels pour la France de demain et qui n’intéressent ni Jean-Luc Mélenchon, ni Éric Zemmour 
BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !