Jean Lassalle : "Je me suis produit au Bolchoï devant Brejnev" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Inattendu

Jean Lassalle : "Je me suis produit au Bolchoï devant Brejnev"

Interrogé sur son meilleur souvenir à l'étranger, le candidat à la présidentielle nous conduit en URSS, pour une histoire insolite.

RFI a interrogé mardi le candidat à la présidentielle Jean Lassalle sur son meilleur souvenir à l'étranger. Sa réponse ne manque pas de sel : " "Un soir, je me trouve à Moscou, dans une boîte au 2e ou 3e sous-sol, pas très visible mais assez bruyante. Il y avait pas mal de jolies filles. J'ai fait la bringue avec deux gars, solides, qui ne s'échappaient pas devant cette boisson nationale... La vodka", commence-t-il.

Après une nuit arrosée, les hommes sont sortis à 7h du matin de la boîte de nuit. "Ils m'ont emmené, je ne comprenais rien - et ils ne comprenaient rien non plus - devant un étrange local, et ils ressortent avec un superbe uniforme." Les matinées moscovites pouvant être fraîches, le candidat explique qu'il s'est mis à chanter. "Alors ils s'excitent, ils s'excitent... Et je me suis retrouvé le soir même au Bolchoï, devant Brejnev, dans le choeur de l'Armée rouge".

"Ils m'ont trouvé un costard. Et j'avais une voix à l'époque, qui pouvait descendre beaucoup. Il y avait les paroles, je faisais comme je pouvais. Ils étaient heureux comme tout", précise-t-il.

Un souvenir impérissable pour Jean Lassalle, qui lance un message aux jeunes : "Voyagez !"

Lu sur Francetvinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !