Jacques Chirac en très petite forme au Musée du Quai Branly | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Fatigué

Jacques Chirac en très petite forme au Musée du Quai Branly

L'ancien président de la République est apparu très affaibli lors de la remise du prix de la Fondation Chirac.

C'est un Jacques Chirac affaibli qui s'est présenté ce jeudi au Musée du Quai Branly pour la remise du prix de la Fondation Chirac pour la prévention des conflits. Aidé dans sa marche par une canne et une épaule bienveillante - celle de François Hollande, d'abord, puis celle de son épouse -, l'ancien président de la République est entré à petits pas dans l'auditorium, le sourire moins franc et l'air moins jovial qu'à l'accoutumée.

Jacques Chirac a ensuite pris place aux côtés de François Hollande pour assister à la remise du prix accordé au docteur Denis Mukwege, engagé aux côtés des femmes violées de République démocratique du Congo, et à l'organisation Femmes Africa Solidarité. Ce médecin de 58 ans prend gratuitement en charge plus de 3 500 victimes de violences sexuelles, chaque année, dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !