Islam : Emmanuel Macron tente d'apaiser les tensions sur Al Jazeera | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Service après-vente

Islam : Emmanuel Macron tente d'apaiser les tensions sur Al Jazeera

Le président français Emmanuel Macron a accordé un entretien d'une heure environ, ce 31 octobre, à la chaîne qatari Al Jazeera, largement diffusée dans le monde arabo-musulman. Elle visait à apaiser les tensions, après des manifestations et des appels au boycott visant le pays suite à sa volonté de ne pas interdire les caricatures de Mahomet malgré l'assassinat du professeur Samuel Paty par un islamiste.

"Pour ce qui est des Français de confession musulmane, je veux leur dire que la France est un pays où l'on exerce librement cette religion. Il n'y a pas de stigmatisation", a déclaré d'emblée Emmanuel Macron. Il a dit comprendre "qu'on puisse être choqué par les caricatures", mais a affirmé que "rien ne justifie la violence".

Il a aussi déénoncé les "manipulations" autour de ses propos sur les caricatures de Mahomet, venant "parfois de dirigeants politiques et religieux". "Les réactions du monde musulman ont été dues à beaucoup de mensonges, et au fait que les gens ont cru comprendre que moi, j’étais favorable à ces caricatures", a expliqué le chef de l'Etat. "Je suis favorable à ce qu’on puisse écrire, penser, dessiner librement dans mon pays parce que je pense que c’est important, que c’est un droit, ce sont nos libertés", a-t-il insisté.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !