Human Bomb : il y a 20 ans, prise d'otages angoissante à Neuilly | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: D.R.

Mauvais souvenirs

Human Bomb : il y a 20 ans, prise d'otages angoissante à Neuilly

Informaticien au chômage, Erick Schmitt de son vrai nom, demande 100 millions de francs de rançon et une voiture pour prendre la fuite.

Vingt ans après le drame, les images sont encore dans toutes les têtes. Le 13 mai 1993, à 11h27, un homme armé retient en otages des enfants dans une classe de l'école maternelle Commandant Charcot de Neuilly-sur-Seine. L'angoisse dure 46 heures. Erick Schmitt, quadragénaire se faisant appeler HB pour Human Bomb, menace de faire sauter la classe dans lesquels les 21 élèves sont entassés. L'informaticien au chômage demande 100 millions de francs de rançon et une voiture pour prendre la fuite. Il sera finalement abattu par les policiers du RAID le 15 mai à l'aube.

Jean-Pierre About, grand reporter sur TF1 à l'époque a raconté ses souvenirs à Europe 1 ce lundi matin. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !