Grenoble : 37 personnes coincées dans un téléphérique pendant plus de trois heures | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Crédits Photo: Capture d'écran France TV Info/France 3
Dimanche 29 juin, 37 personnes ont été coincées dans les "bulles" du téléphérique de Grenoble.

Pas de chance

Grenoble : 37 personnes coincées dans un téléphérique pendant plus de trois heures

Les malheureuses ont dû être hélitreuillées par les pompiers et le Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux. L'incident n'a fait aucun blessé.

Salle fin de weekend pour 37 personnes à Grenoble. Les malheureuses ont été coincées pendant plus de trois heures, dimanche 29 juin, dans les "bulles" du téléphérique de la ville. Elles ont dû être hélitreuillées par les pompiers et le Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux. Par chance, l'incident n'a fait aucun blessé.

Un vent violent a soufflé toute la journée de dimanche dans la région, provoquant le déraillement de l'un des câbles. C'est donc par simple mesure de précaution que la machine a été stoppée. "On aurait pu la remettre en route, mais c'était plus sérieux d'évacuer tout le monde, même si ce sont des contraintes. C'est la sécurité qui prime avant tout", a indiqué un secouriste.

L'impressionnante opération de sauvetage s'est achevée dimanche soir vers 22h30. C'est la première fois qu'un incident de ce genre se produit depuis la mise en service des bulles du téléphérique grenoblois, en 1976.

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !