Football : la Marseillaise sifflée, le gardien italien la transforme en applaudissements | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

La classe azzurri

Football : la Marseillaise sifflée, le gardien italien la transforme en applaudissements

Le capitaine de la Squadra Azzurra, Gianluigi Buffon, a encouragé le public italien à applaudir plutôt qu'à siffler l'hymne tricolore.

La classe d’une légende. Avant la rencontre amicale Italie-France disputée ce jeudi soir, les premières secondes de l'hymne français ont été sifflées par le public du stade San Nicola de Bari. Mais Gianluigi Buffon, 38 ans, capitaine de l'Italie et gardien légendaire de la Squadra Azzurra, a commencé à applaudir, bientôt suivi par ses équipiers. Dans les secondes qui ont suivi ce geste élégant, les sifflets se sont transformés en applaudissements chaleureux.

Plusieurs personnalités sportives ont salué son intervention. "Je l'ai remercié et je lui ai dit que ce qu'il a fait était grand", a déclaré Gianni Infantino, le président de la FIFA après le match. "Les sifflets étaient juste une réaction classique contre un adversaire", a estimé de son côté l'attaquant transalpin Graziano Pellè. "La Marseillaise en elle-même n'était pas visée. Mais Gigi a commencé à bien réagir et on a tous suivi. C'était une minorité qui sifflait et c'est une majorité qui a ensuite applaudi".

Après les hymnes, les vingt-deux joueurs présents sur la pelouse se sont regroupés au milieu du terrain afin d'honorer une minute de silence en hommages aux 300 victimes du séisme qui a touché l’Italie la semaine dernière. Pour l'anecdote, la France a remporté la rencontre sur le score de 3 buts à 1.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !