Eurovision : déception pour la France, qui termine douzième | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: emMarketer/Statista

L'année prochaine

Eurovision : déception pour la France, qui termine douzième

Alma, la chanteuse de 28 ans, fait moins bien qu'Amir, arrivé 6e en 2016.

Marie Myriam n'est pas encore descendue de son piédestal : depuis sa victoire en 1977 avec "L'oiseau et l'enfant", jamais un candidat français n'a réussi à s'imposer au concours de l'Eurovision. La 63e édition du show musical européen, organisé ce samedi à Kiev, a vu la victoire du crooner portugais Salvador Sobral... et une contre performance de la chanteuse française Alma. Son "requiem" n'a pas convaincu le public, qui l'a placée à la 12e place. 

Interrogée par Europe 1, partenaire du show, à l'issue du concours, Alma a déclaré être "déçue" de son résultat mais "heureuse" du soutien du public européen.

A Puremedias.com, elle a déclaré : "Douzième, c'est très honorable, c'est le mot qu'on emploie dans ce genre de situation. Mais la déception est immense parce que j'avais vraiment senti un élan d'amour dans mon pays. J'ai reçu beaucoup de messages de Français qui me disaient qu'ils étaient fiers que je représente leur pays. Je suis déçue pour eux et pour l'équipe qui m'entoure."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !