En Australie, une pluie de millions d'araignées est tombée du ciel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran

Non, ce n'est pas un film d'horreur

En Australie, une pluie de millions d'araignées est tombée du ciel

Des millions des bébés araignées ont recouverts les habitations et les champs aux alentours de la ville de Goulburn.

Arachnophobes, passez votre chemin. En Australie, Goulburn, une petite ville tranquille du sud-ouest du pays, a été le lieu il y a quelques jours d'un phénomène bien déroutant : une pluie d'araignées. Des millions des bébés arachnides ont ainsi recouverts les habitations et les champs aux alentours. Un local a même expliqué ne pas pouvoir sortir de chez lui sans que les araignées ne se prennent dans sa barbe.

Ce n'est donc pas un film d'horreur, mais un phénomène bien connu des spécialistes, sous le nom de "Angel Hair" (la chevelure des anges). Selon le journal local The Goulburn Post, lors de certaines périodes de l'année, notamment en mai et en août , les jeunes araignées de la région de l’Outback jettent leurs fils dans l'air et les utilisent comme des parachutes pour se déplacer en grandes colonies dans les airs.

"Elles peuvent voyager comme cela sur des kilomètres, c'est d'ailleurs grâce à cela qu'il y a des araignées sur tous les continents", explique le biologiste Marty Robinson au journal Sydney Morning Herald. "Elles arrivent même jusqu'en Antarctique. Mais là, elles meurent".

L’Australie, c'est loin, nous direz-vous. Mais le phénomène aurait déjà été observée dans certains départements français.

Lu sur France Tv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !