« Emmanuel Macron n’incarne rien », selon Henri Guaino | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran Sud Radio / Dailymotion / DR
Henri Guaino était l'invité de Sud Radio ce vendredi 1er juillet.

LR

« Emmanuel Macron n’incarne rien », selon Henri Guaino

Henri Guaino, ancien député et ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, était l'invité du « petit déjeuner politique » sur Sud Radio ce vendredi.

Alors que les nouveaux députés entament leur mandat après les élections législatives, Henri Guaino a été interrogé par Patrick Roger sur Sud Radio, ce vendredi 1er juillet, sur la situation politique en France.

L'ancien député craint de voir l'Assemblée nationale « tourner au ridicule » à cause des tensions « entre les partis extrêmes et les partis plus modérés. Si à l'Assemblée nationale, c'est la guerre permanente, le spectacle sera lamentable ».

Dans cette nouvelle Assemblée, le groupe Les Républicains a perdu son rôle de principal opposant à Emmanuel Macron. Les lignes divergent au sein du parti sur l'attitude à adopter face à la majorité présidentielle.

« Tout le monde va être amené à faire des compromis », selon Henri Guaino. « Ils prendront la responsabilité de la politique du gouvernement, et devront l'assumer à leurs électeurs qui, pour certains, les ont élus après une campagne contre le président de la République. Le groupe LR prendra ses responsabilités ».

Henri Guaino a aussi été interrogé sur la défaite de Valérie Pécresse et sur l’échec des Républicains :

« Ce n'est pas par manque de soutien de Nicolas Sarkozy, qu'elle a fait moins de 5%. Ce n'est pas la première défaite depuis 2017. La droite s'est tuée toute seule ».

Selon Henri Guaino, cette famille politique doit retrouver « une incarnation et des idées, une vision de la France, du monde, de l'avenir ».

Interrogé sur Emmanuel Macron et son incarnation d’une certaine vision de la droite, Henri Guaino estime qu’il « n’incarne rien » :

« Il est impossible de savoir la vision de la société, la vision de la France et de l’avenir en suivant les décisions et les politiques qui ont été menées et prises depuis 2017 par Emmanuel Macron. On peut dire qu’il s’est adapté aux circonstances (…) il n’y a pas de continuité ». 

Sud Radio

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !