Décès de l’humoriste Jean Amadou | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Adieu l'artiste

Décès de l’humoriste Jean Amadou

Sa voix grave naviguait sur les ondes depuis les années 1970 : "grosse tête", Jean Amadou était aussi collaborateur au Bébête Show de TF1. Il est décédé ce dimanche.

Infatigable croqueur de la vie politique, Jean Amadou usait encore les planches des théâtres parisiens en 2010, et croquait avec finesse la vie politique sur la scène des Deux Ânes. Malade depuis quelques mois, l'humoriste et chansonnier est décédé ce dimanche, à 18h.

Sa voix grave a fait ses débuts sur les ondes sur France Inter, dans les années 1970. Jean Amadou officiait sur les ondes de RTL depuis 15 ans en tant que collaborateur des "Grosses Têtes", l'émission de Philippe Bouvard. Après la radio, il s'était tourné vers la télévision : le "Bébête Show" de TF1, puis "Tournez manège".

"Quand on a démarré le "Bébête Show" en quotidienne en 1988, je me suis dis que ça serait bien de trouver une troisième plume et j'ai pensé à Jean Amadou, qui était dans la grande tradition des chansonniers, un genre majeur, raconte Stéphane Collaro. Jean Amadou était dans les pas des plus grands, Jacques Grello, Robert Rocca, Francis Blanche, Pierre Dac... Il était de cette trempe-là."

Philippe Bouvard, lui, se souvient de "sa voix de cathédrale". "C'était quelqu'un de très spirituel, qui, de temps à autre, publiait des livres où il dépeignait avec cruauté les malaises de notre société."

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !