Dany Boon raconte l'antisémitisme qu'il a subi en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture Twitter

Minorités

Dany Boon raconte l'antisémitisme qu'il a subi en France

Lors d'une interview sur une chaîne israélienne, Dany Boon a évoqué comment, converti au judaïsme depuis 13 ans, il a été victime d'antisémitisme en France.

Dany Boon est actuellement en Israël pour la promotion de son dernier film, Supercondriaque. Né d’un père musulman et d’une mère catholique, Dany Boon s’est converti au judaïsme il y a 13 ans pour son épouse, Yaël. Une conversion qu'il a évoqué sur la chaîne i24news. "En France, je me fais amplement insulter et menacer quand je prends position pour Israël. La montée de l’antisémitisme ne s’observe pas juste en France, mais partout en Europe", observe-t-il.

Le comédien observe que "les gens font des raccourcis, des amalgames, j'entends souvent 'maintenant que vous êtes juif vous êtes devenu très riche'. Ce à quoi je réponds : 'd'abord j'étais déjà très riche quand j'étais catholique, ensuite, rassurez-vous, je connais aussi des juifs pauvre'."

Interrogé également sur sa décision de rester vivre en France après le succès de Bienvenue chez les Ch'tis, Dany Boon estime qu'il s'agit d'un "acte de civisme". "On m'a dit : si tu pars, tu paieras moins d'impôts l'année prochaine. J'ai dit : Non, je veux rester en France et payer mes impôts ici, c'est une manière de remercier le fait d'avoir grandi et d'avoir été éduqué en France. C'était important pour moi."

Lu sur Metro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !