Dans "L'Equipe du soir", Nicolas Sarkozy prend la défense de Karim Benzema | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Reuters

Invité surprise

Dans "L'Equipe du soir", Nicolas Sarkozy prend la défense de Karim Benzema

Fin connaisseur de sports, l’ancien chef de l'Etat était l'invité exceptionnel de "L'Equipe" ce lundi.

Pour sa 2000e édition, L'Equipe du soir – talk show phare de la chaîne L'Equipe 21 - a reçu un invité aussi prestigieux que surprenant : Nicolas Sarkozy himself. Le PSG, le cyclisme, le judo… l'ancien chef de l'Etat, grand passionné de sport, a semblé particulièrement à l'aise sur tous les thèmes abordés, comme l'a constaté Ouest France.

Au rayon des sujets "qui fâchent", l'ancien locataire de l'Elysée a notamment approuvé les investissements qataris dans le championnat de France de football: "Vous préférez qu’ils aillent dans le championnat en Angleterre ? En Espagne ?" a-t-il lancé.

En réponse à une question d'un téléspectateur, il a aussi donné sur avis sur un footballeur qui a défrayé la chronique sportive et judicaire, Karim Benzema, mis au ban de l'équipe de France depuis l'affaire de la sex-tape. "Didier Deschamps a choisi une stratégie, on peut être pour ou on peut être contre mais il faut soutenir cette stratégie" a estimé Nicolas Sarkozy. "Karim Benzama fait une carrière magnifique et qui aurait dit qu'il aurait cette carrière au Real Madrid. Je n'aime pas qu'on lui tape dessus. Il mérite mieux que cela. Je n'aime pas les têtes de gondole qu'on tape et qu'on aligne comme ça. Ça me déplaît pour Karim Benzema comme pour tous les autres".

Lu sur L'Equipe

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !