Confinement : Edouard Philippe affiche son désaccord avec la stratégie de Jean Castex | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran Dailymotion / DR
Edouard Philippe a réagi dans une vidéo aux mesures annoncées la veille par Jean Castex.

Lutte contre la pandémie

Confinement : Edouard Philippe affiche son désaccord avec la stratégie de Jean Castex

Le maire du Havre a indiqué dans une vidéo que les nouvelles mesures annoncées ce jeudi, « ne sont pas justifiées par l’état actuel de la situation sanitaire ».

Edouard Philippe a réagi dans une vidéo aux mesures annoncées la veille par Jean Castex. L’ancien Premier ministre et actuel maire du Havre affiche ainsi pour la première fois un léger désaccord avec la stratégie du gouvernement face à la pandémie de Covid-19.

Le maire du Havre a dévoilé son point de vue suite aux annonces gouvernementales :

« Ces nouvelles, pour beaucoup d’habitants de la Seine-Maritime, pour beaucoup de Havraises et de Havrais, constituent une mauvaise surprise. (…) Ces mesures ne sont pas, je crois, justifiées par l’état actuel de la situation sanitaire. Au Havre, aujourd’hui le vendredi 19 mars, le taux d’incidence du Covid-19 est de 188 cas pour 100.000 habitants, c’est-à-dire moins que la limite des 250 cas qui constitue le seuil d’alerte maximale. Et nettement moins que la limite de 400 cas pour 100.000 habitants qui constitue le seuil à partir duquel le Premier ministre avait indiqué qu’on pouvait envisager un confinement. La pression sur les services de santé n’est pas insupportable ».

Edouard Philippe a néanmoins concédé que la situation à Rouen était délicate sur le plan sanitaire et que l'épidémie redoubalit dans la région. Edouard Philippe a également adressé un message aux nombreux commerçants contraints de fermer suite aux nouvelles mesures. 

Jean-Marc Morandini.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !