Christian Estrosi porte plainte contre le rappeur Infinit' | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Reuters
Christian Estrosi attaqué dans un rap

T'as vu... tranquille

Christian Estrosi porte plainte contre le rappeur Infinit'

Le rappeur se défend en disant qu'il ne s'agit pas du maire de Nice mais d'un homme politique corrompu. Pas très crédible.

Les paroles claques et sont plutôt injurieuses à l'égard de Christian Estrosi. C'est pour cela que le maire de Nice a porté plainte jeudi contre le rappeur Infinit' et son morceau. L'élu UMP cherche aussi par tout les moyens à faire retirer la vidéo sur Youtube. Dans cette chanson, on peut entendre le rappeur dire : "j'ai aucun diplôme comme Christian Estrosi, Christian Estrosi / Mais je vais devenir maire comme Christian Estrosi, Christian Estrosi" ou encore "Vote pour moi, besoin d'hélicoptères, de vols en première classe. J'suis devenu accro depuis ma première liasse". 

Attaqué, Infinit' a bien rodé sa défense expliquant qu'à aucun moment ces phrases ne sont associer directement au nom du maire de Nice. "A aucun moment je ne parle au nom de Christian Estrosi. Je parle de moi tout le long du morceau. Après, chacun est libre d’interpréter comme il le veut..." a-t-il confié à Nice Matin. "C'est du second degré par rapport au fait qu’il n’a pas de diplômes. Que ceux qui n’en n’ont pas sachent qu’ils peuvent devenir maire aussi. C’est taquin mais fait gentiment, avec un peu d’humour" justifie-t-il. A vous d'en juger...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !