Charline Vanhoenacker rend hommage au "Dieu de l'audiovisuel" Cyril Hanouna | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Vannes Hoenacker

Charline Vanhoenacker rend hommage au "Dieu de l'audiovisuel" Cyril Hanouna

L'animateur-producteur de D8 en a pris pour son grade dans la chronique de l'humoriste de France Inter.

"Je souhaitais juste être un petit grain de sable dans la chaussure de Cyril Hanouna, et je suis finalement un gros caillou !", déclarait Charline Vanhoenacker à son arrivée sur France Inter, alors que Cyril Hanouna lui faisait face sur Europe 1. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts et Cyril Hanouna, largement distancé par sa concurrente ainsi que par Les Grosses Têtes sur RTL, a quitté Europe 1 il y a quelques semaines. A cette occasion, Charline Vanhoenacker a décidé de lui rendre hommage vendredi sur France Inter : "libérer une tranche de deux heures à la radio pour donner sa chance à quelqu'un d'autre, c'est beau, c'est le don de soi. Mais si Vincent Bolloré rachète Europe 1, il pourra donner à Cyril Hanouna toute la place qu'il mérite, et les 16 heures d'antenne chaque jour", a-t-elle ironisé.

"C'est un saltimbanque, il faut être un sacré contorsionniste pour mettre des nouilles dans le slip d'un chroniqueur tout en cirant les pompes de son patron !", a-t-elle lancé, avant de moquer son humour gras à base de flatulences et de perruques. 

"C'est un peu le dieu de l'audiovisuel... On a le président de la République qu'on mérite, l'Europe qu'on mérite, la météo qu'on mérite, on peut donc dire que Cyril Hanouna incarne magnifiquement bien notre époque", a-t-elle conclu.

Lu sur Ozap

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !