Bruxelles : il remplace la statue du Manneken Pis par... une statue de lui-même | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Crédits Photo: YouTube

Dans le besoin

Bruxelles : il remplace la statue du Manneken Pis par... une statue de lui-même

L'artiste russe Petro Wodkins explique son geste par des velléités... touristiques.

Branle-bas de combat outre-Quiévrain : le "Manneken Pis", emblème incontournable de la capitale belge, a été brièvement vandalisé ce lundi matin. Le fautif ? Un artiste russe du nom de Petro Wodkins, qui avait déjà fait parler il y a quelques semaines pour avoir mis en scène la fermeture d'un musée autrichien qu'il trouvait "trop élitiste".

En quelques minutes, il a ainsi laissé place à... "Pissing Petro" qui donc, comme la statue d'origine, fait ses besoins. "J'ai fait ça pour démontrer combien les touristes connaissent réellement l'art, et bien sûr pour montrer à la Belgique un très bel homme", note modestement l'artiste.  Surtout, il justifie son acte par le fait de vouloir dynamiser la capitale et le pays : "la Belgique est un petit pays ennuyeux. Et Bruxelles est une ville ennuyeuse, remplie de touristes ennuyeux" explique-t-il, visiblement sans rire.

L'expérience a rapidement été avortée par les forces de l'ordre et si même la statue a trôné quelques instants sur ce célèbre trône, elle est désormais entre les mains de la police.

Vu sur l'Avenir

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !