Audrey Pulvar : elle revient sur son SMS de rupture envoyé à l'AFP | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

"Je pensais qu'Arnaud reviendrait"

Audrey Pulvar : elle revient sur son SMS de rupture envoyé à l'AFP

Dans une émission qui sera diffusée dimanche prochain sur i>Tele, la journaliste a expliqué les aboutissants de sa rupture avec Arnaud Montebourg, officialisée dimanche dernier.

La chroniqueuse du "Grand 8" de D8, qui dirige aussi la rédaction des "Inrockuptibles", est revenue sur le plateau de "L'Hebdo des Médias" d'i>Tele sur ce fameux SMS de rupture : "Je l'ai volontairement mis à un moment de forte actualité pour que ça passe assez vite", en l'occurrence le début de la confusion autour de la Cocoe et du duel Copé vs Fillon.

"Qu'est-ce qu'il fallait que je fasse ? A chaque fois que je passais sur un plateau, on m'interviewait en tant que 'femme de...' et que je dise 'Ah non non, ce n'est plus cas'. J'ai fait un communiqué qui est clair, qui est net, qui dit les choses à tout le monde" explique Audrey Pulvar.

"J'ai préféré prendre les devants avant que les devants ne me prennent, comme on dit en Martinique" a-t-elle indiqué un peu plus tôt dans la semaine dans "Le Point". "D'abord, je pensais qu'Arnaud reviendrait. Puis la rumeur a commencé à circuler. Il fallait que ça s'arrête. Je ne pouvais pas continuer à prendre des coups en tant que 'femme de' Montebourg" poursuit-elle.

A noter que cette utilisatrice assidue de Twitter a mis en sommeil son compte et laissé sans twitt-nouvelles ses quelque 75 000 followers. Pas impossible qu'elle revienne, mais pas assuré non plus... 

Vu sur PureMedias

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !