AeroMobil présente son prototype de voiture volante | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Crédits Photo: Capture d'écran AeroMobil
AeroMobil présente son prototype de voiture volante

Comme Marty McFly

AeroMobil présente son prototype de voiture volante

Design futuriste et épuré, ailes rétractable, le Flying Roadster peut parcourir jusqu'à 700 km de vol et emprunter des routes classiques. Il a besoin de 250 mètres de piste pour décoller et de 50 mètres pour atterrir, explique le Guardian.

Grande nouvelle pour les fans de science-fiction !  Mercredi 29 octobre, la société slovaque AeroMobil a dévoilé son prototype de voiture volante, l'AeroMobil 3, à l'occasion du festival des pionniers de Vienne. Design futuriste et épuré, ailes rétractable, le Flying Roadster peut parcourir jusqu'à 700 km de vol et emprunter des routes classiques. Il a besoin de 250 mètres de piste pour décoller et de 50 mètres pour atterrir, explique le Guardian. "En dépit du faible centre de gravité du véhicule, le Roadster pourra atterrir sur des étendues de pelouse ou même des terres agricoles", a précisé Stefan Klein, concepteur de ce bijou technologique au Guardian. 

Pour Stphen Klein et le directeur général d'AeroMobil, Juraj Vaculik, cette innovation pourrait "changer le transport personnel à l’échelle mondial", en permettant aux gens d’éviter la "prison des embouteillages" et des aéroports. Mais avant d'en arriver là, il nous faudra attendre qu'AeroMobil réalise des tests et commercialise son engin. Ensuite, nous n'aurons plus qu'à obtenir un permis de pilote d'avion et l'argent nécessaire à acheter le Flying Roadster, dont le prix devrait osciller entre celui d'une voiture de luxe et d'un petit avion.  

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !