"Regardez ce qui s'est passé la nuit dernière en Suède" : en plein discours, Trump mentionne un attentat qui n'a jamais eu lieu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture d'écran

FAKE NEWS

"Regardez ce qui s'est passé la nuit dernière en Suède" : en plein discours, Trump mentionne un attentat qui n'a jamais eu lieu

"Qu'est-ce qu'il a fumé ?", a réagi l'ancien ministre des Affaires étrangères suédois.

Donald Trump était samedi en déplacement à Melbourne, en Floride. Il en a profité pour tenir un meeting, face à des milliers de supporters. Durant ce discours, il est revenu sur son décrié décret anti-immigration, expliquant que le terrorisme et l'immigration sont liés. Et lui de rajouter : "Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s'est passé la nuit dernière en Suède... La Suède… Qui pourrait le croire ? La Suède ! Ils ont accueilli en grand nombre, ils ont des problèmes qu’ils ne pensaient pas possibles. Regardez ce qui se passe à Bruxelles, regardez ce qui se passe partout dans le monde. Regardez Nice. Regardez Paris." 

Petit problème : les Suédois n'ont aucune idée de ce qui s'est passé "la nuit dernière".  "La Suède? Une attaque terroriste? Qu'est-ce qu'il a fumé? Les questions abondent", a réagi Carl Bildt, ancien ministre des Affaires étrangères suédois.  L'eurodéputé Gunnar Hokmark a de son côté retweeté un message d’un compatriote disant : "hier soir en Suède, mon fils a laissé tomber son hot-dog dans le feu de camp. C’est tellement triste", en y ajoutant le commentaire "Mais comment (Trump) a-t-il pu le savoir ?"

Le compte Twitter officiel de la Suède, @sweden, a aussi écrit : "Non. Il ne s'est rien passé ici en Suède. Il n'y a pas eu d'attaque terroriste. Du tout. L'actualité du moment, c'est le Melfest". Le Melfest est le tournoi de présélection pour représenter la Suède lors du concours de l'Eurovision.

Une explication possible : Fox News diffusait vendredi soir un reportage sur la Suède dans lequel était expliqué que le gouvernement suédois couvrait des violences et des agressions sexuelles commises par des migrants. Donald Trump était peut-être devant la télévision ce soir-là.

Lu sur LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !