"Je l'ai imploré de dire la vérité plusieurs fois", les supplications des parents d'Alexia Daval | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

L'énergie du desespoir

"Je l'ai imploré de dire la vérité plusieurs fois", les supplications des parents d'Alexia Daval

Lors d'une reconstitution judiciaire de sept heures en Haute-Saöne, Jonathann Daval a avoué, ce lundi 17 septembre, avoir tué et tenté de brûler son épouse Alexia. Des faits avoués aux termes des implorations désespérées des parents de la défunte.

Une contradiction de plus pour Jonathann Daval. Lors d'une reconstitution judicaire durant plus de sept heures, le suspect a finalement avoué avoir "procédé à la crémation du corps", ce qu'il avait toujours nié. Des aveux venant à mettre à mal sa défense, celle-ci jusqu'alors toujours axée sur l'idée d'une bagarre ayant mal tourné conclue par un cheminement erratique pour déposer le corps.

"Nous voulions la vérité, nous l'avons eue", a réagi la mère d'Alexia, Isabelle Fouillot, présente lors de la reconstitution. Un soulagement qu'elle aura obtenu grâce à de nombreuses supplications, comme en décembre dernier où, face à elle, Jonathann avait fini par arrêter d'accuser son beau-frère et reconnu le meurtre. "Face à la demande pressante de ses beaux-parents, qui l'ont imploré de dire toute la vérité, il a finalement admis qu'il avait non seulement donné la mort mais également procédé à la crémation partielle du corps", a commenté le procureur de Besançon, Etienne Manteaux, à l'issue de la reconstitution.

BFM

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !