Rihanna et Chris Brown : d’amour et d’eau fraîche, David et Victoria Beckham : d’amour et de pognon, Brad et Angelina : d’amour et de rumeurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Rihanna et Chris Brown : d’amour et d’eau fraîche, David et Victoria Beckham : d’amour et de pognon, Brad et Angelina : d’amour et de rumeurs
©DR

Revue de presse people

Rihanna et Chris Brown : d’amour et d’eau fraîche, David et Victoria Beckham : d’amour et de pognon, Brad et Angelina : d’amour et de rumeurs

Cette semaine, on vous dit tout sur Chris Brown qui re-aime Rihanna, sur Jennifer Aniston qui n’a pas l’air très enceinte, sur les Beckham en vacances et sur la vie "normale" des Brangelina dans le Var.

Astrid Eliard

Astrid Eliard

Astrid Eliard est journaliste et écrivain. Elle est auteur de Nuits de noces, et de Déjà l’automne (Mercure de France).

Voir la bio »

Les people se sont fait la malle à St Barthélémy et les journalistes sont partis en vacances. Pas de Grazia en kiosque cette semaine, pas de scoop à discuter sous le gui, mais en revanche une Claire Chazal en pashmina en une de Gala. Hou hou les people, vous êtes où ? Les derniers numéros de l’année regorgent de tests psychos (ELLE), de bilans – les têtes à claques, les couples, les bébés, les ruptures qui ont "fait" 2012 (Public, Voici, VSD). Et encore, on vous parle pas du reportage plat comme un trottoir de rue sur le biopic sur Grace Kelly avec Nicole Kidman (Paris-Match). Et alors quoi ? Circulez, y a rien à voir ? Oh que non ! On vous a débusqué quelques petites pépites, histoire de bien finir l’année.

Rihanna, Chris Brown, les feux de l’amour

Et d’abord, retour sur un feuilleton palpitant : Chris Brown, Rihanna et les deux starlettes de téléréalité. Eh bien, le ménage à quatre est terminé : "Ayem et Nabilla peuvent aller se rhabiller" lance Public. La chanteuse a retrouvé son rappeur, ils se sont fait des mamours au match des L.A. Lakers contre les New York Knicks, ont passé Noël ensemble et posté sur Twitter une photo d’eux genre Bonnie and Clyde. Voilà, fin de l’histoire. "Un coup amoureux transis, un autre, ennemis jurés, les amants terribles du hip-hop ont désormais choisi leur camp : celui de l’amour assumé. Et c’est le jour de Noël (plus symbolique, tu meurs) qu’ils sont choisi pour officialiser leur histoire", raconte Public.

Ayem et Nabilla : fin de partie

Oh, mais Ayem et Nabilla n’ont pas tout perdu, puisque ça fait trois revues de presse qu’on parle de leurs hypothétiques coucheries avec Chris Brown (ne savent-elles pas le B.A. BA, à savoir qu’il faut coucher pour de vrai pour devenir célèbre ??? ). A son tour, Voici les remet à leur place en montrant Riri et Cricri plus amoureux que jamais : "De quoi remettre les pendules à l’heure et arbitrer la terrible guerre que se livrent, depuis quelques jours à Paris, Ayem de Secret Story et Nabilla des Anges de la téléréalité : toutes deux affirment avoir passé la nuit avec Chris Brown lors de son passage à Paris le 8 décembre, et s’accusent mutuellement de mythomanie par magazines interposés. Pire, elles sont persuadées de pouvoir évincer Rihanna dans le cœur du rappeur. Nabilla prétend même avoir averti la chanteuse de sa liaison avec Chris. Bien tenté, mais là, c’est raté. Rihanna, elle, s’en tape de tout ça."  Ayem et Nabilla ont eu les yeux plus gros que le ventre. Si c’était à refaire, on ne saurait trop leur conseiller de viser un peu moins haut : M Pokora ou Christophe Mahé…

Jennifer Aniston : y-a-t-il un bébé sous les plaquettes de chocolat ?

Bon, sinon, on ne voudrait pas vous décevoir, mais on n’est plus que sceptiques concernant la grossesse supposée de Jennifer Aniston. Public l’affirme pourtant : "Enceinte de jumeaux !"  La preuve ? Euh… eh bien ils disent qu’elle a pris des seins et du ventre (ils ont de l’imagination, car les photos la montrent aussi sculpturale qu’auparavant) et arrêté les sushis. Ça, c’est de l’investigation ! L’article est en réalité bien plus timide et prudent que son titre exclamatif : "Jennifer, qui a tant de difficultés à avoir un bébé, serait enceinte de jumeaux ! " Ok, en fait ils n’en savent rien. Peut-être ne mange-t-elle plus de poisson cru, n’empêche qu’elle boit encore des margaritas, souligne Voici. Enceinte-pas enceinte, là n’est pas la question. Elle est heureuse, et c’est le principal, dit le magazine : "C’est peut-être une petite suite discrète à la guéguerre qui oppose Jennifer Aniston à son ex, Brad Pitt, dans la course au bonheur. Pendant que Brad et Angelina ont misé sur le côté famille, en passant Noël de façon traditionnelle avec toute leur marmaille, Jen a choisi le soleil de Cabo San Lucas et un réveillon langoureux, entre margaritas et longues heures de bronzette, avec son amoureux."

Brad et Angelina : c’est pour quand le mariage ?

A propos des Brangelina, le magazine ELLE nous livre une enquête désopilante. Florence Besson est allée à Correns dans le Var, où réside le couple, dont le mariage serait imminent. Le petit village, avec son camion à pizzas, son Proxi, son bureau de tabac est devenu un haut lieu de pèlerinage pour curieux et paparazzis. Quand bien même Brad et Angelina sont invisibles, insaisissables. L’article ne nous dit donc rien sur eux, mais va en revanche à la rencontre des Corrensois. Certains jouent les garde-du-corps : "Y en a marre des journalistes, tous les jours, ils viennent et ils nous demandent : tu l’as vu, toi ? Il habite où ? Alors nous, pour venger Brad Pitt, on les envoie à l’opposé ! Comme ça, ils se perdent !" Caramba !

Des gens "normaux"…

D’autres nous parlent de l’homme qui a vu l’homme qui a vu Angelina acheter trois tomates au marché. Ou de son chien, qui s’est payé des shampoings au salon le "Coin des animaux". Mais la toiletteuse précise : "C’est un inconnu qui me l’amenait… " Une autre habitante les plaint : "C’est pas facile pour eux de s’intégrer". Ben oui, parce que c’est sûr, Brad et Angelina, ils rêveraient de jouer aux boules sur la place de l’église, boire leur pastis au comptoir, comme des gens normaux, quoi. D’ailleurs, pour ceux qui croient que ce sont des extra-terrestres ou des hologrammes : c’est faux ! archi-faux ! ils sont normaux ! Une caissière du Leclerc qui a servi Angelina, le clame haut et fort : "Elle était normale, hyper simple, avec les enfants et juste un garde du corps. Mais un garde du corps normal, on aurait dit un paysan !"Ouf, nous voilà rassurés. Correns nous réserve encore pas mal de suspense : il paraît que George Clooney arrive… peut-être pour être témoin au mariage ?

Les vacances des Beckham

En attendant les épousailles des Brangelina, Voici nous fait rêver en révélant la facture des vacances de Noël des Beckham aux Maldives. Une villa à 10 000 euros la nuit, 1100 euros de frais de bouche quotidiens, presque 2640 euros de Miniclub pour les petits (on ne va quand même pas les amuser avec un vulgaire trampolino, si ?), en tout 300 000 euros pour passer le réveillon. Mais ce n’est pas là le pire. Non, ce qui est véritablement indécent, c’est qu’ils font travailler leur môme de 10 ans ! Romeo Beckham sera l’égérie de Burberry l’été prochain, apprend-on dans Gala. Le magazine en parle comme d’un adulte émancipé, pire, un "professionnel", lui qui a encore ses dents de lait : "Classé 26e homme le mieux habillé du Royaume-Uni par le magazine GQ, Romeo, vêtu du célèbre trench de la marque de luxe anglaise, a impressionné le photographe des stars, Mario Testino, et Christopher Bailey, le directeur artistique de Burberry, qui en ont pourtant vu d’autres…"

Super nanny

On pourrait vous parler du mariage de Julien Clerc qui vient d’épouser la jolie et pimpante Hélène Grémillon en présence de Maxime le Forestier et du couple Sarkozy (à lire dans Gala), ou des vacances d’Alessandra Sublet à Saint Barth’ (Public), mais on a envie de s’attarder un peu dans le monde merveilleux des gens très très très riches. Paris-Match publie une curieuse enquête sur la vogue chez les milliardaires des nannies anglaises. "La dernière folie des nouveaux riches [russes, chinois ou émiratis]? S’offrir une éducation, une culture, une tradition (…) Dans ce but, ils choisissent une 'nanny' anglaise à l’accent parfait, au maintien impeccable, à la réputation irréprochable. Grâce à elle leur progéniture pourra intégrer une école prestigieuse, Oxford ou Cambridge, et devenir leader du monde de demain." Le summum du chic pour un fils d’oligarque ou d’émir, c’est d’obtenir la nationalité anglaise, fréquenter les mêmes établissements que William, Harry ou Kate, et partant, s’offrir un pedigree. Les nounous de milliardaires vivent dans des cages dorées, et sont évidemment tenues à la confidentialité, mais Paris-Match a réussi à en interviewer deux Ils racontent leur vie entre grand luxe, vacances aux Bahamas, caprices d’enfants stars et solitude. Pas toujours facile de rester à sa place : "Ce n’est pas nous, les milliardaires", dit une jeune nanny anglaise. Mais peut-être que ça serait un bon plan pour en épouser un ? Même pas, affirme la directrice d’une agence qui place des nounous partout dans le monde : aucune de ses recrues n’a connu un tel destin.

Ceci n’est pas une photo de Kate Middleton

Bon, sinon, où en êtes-vous de votre duchesse préférée ? Ça va ? Vous tenez le coup ? Il va falloir vous y faire, parce que les apparitions de la future maman se faisant de plus en plus rares, elle sera de moins en moins présente dans les médias. Mais le Daily Mail a trouvé la parade ! Le journal a publié des photos d’un sosie de Kate la représentant à tous les stades de sa grossesse, dans un look différent. Qui se contentera de cet ersatz ? C’est un peu comme la cigarette électronique : pas vraiment convaincant, un pur gadget. Les intoxiqués de Kate pourront voir les photos dans Gala, pas sûr que ça les calme.

Quoi d’autre dans la presse people ?

Pour celles qui auraient du temps à perdre avant la nouvelle année, ELLE vous révèle les secrets de la manucure d’Alexa Chung ou comment se dessiner des petits palmiers et des coccinelles avec du vernis à ongles. "C’est validé, on s’y met !" déclare le magazine. C’est pas très joli, mais ça a l’air faisable, si on pose trois jours de RTT. Paris-Match essaie de nous faire oublier l’affaire qui divise la France en publiant une belle photo, émouvante, de Deneuve et Depardieu - un des plus beaux couples de cinéma. A lire encore : une interview d’une danseuse du Crazy Horse qui explique pourquoi elle ne sera jamais top-less sur la plage (VSD) et les mauvaises résolutions des people pour 2013 (ELLE). Et aussi : une interview de Miss France dans Voici. Elle est (vraiment) jolie, polie, a décroché une mention très bien au Bac, se gave de pain imbibé d’huile d’olive tout en gardant la taille mannequin, elle aime Koh-Lanta et Patrick Sabatier, bref, elle a tout pour plaire. Enfin, ELLE publie des extraits exclusifs du tome 2 de Cinquante nuances de Grey (sortie en librairie le 3 janvier) avec une scène de sexe arrosée de crème de glacée. C’est parfait pour les fêtes, non ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !