Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
©

REVUE DE PRESSE PEOPLE

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

Mais aussi Britney Spears et ses parents toxiques, mariage en vue pour Matthew Perry, Olivier Sarkozy et sa divorcée bataillent pour la garde des maison et Kanye West veut son armée de clones

Dernière ligne droite avant 2021, et cette semaine, nos People semblent préparer le terrain : qui pose les jalons de bons scandales et sera encore à coup sûr, dans les pages de Voici, Closer, Gala ou Public l’année prochaine ? Et qui enterre consciencieusement son potentiel de paparazzé ? Dressons-la liste :

Patrick Bruel : cette semaine, le chanteur est pris en flag de diner clandestin. Et au resto en plus. Pas de masque, tout sourire, il rejoignait Ary Abittan et une quarantaine de personnes pour une soirée privée, à Paris. Les photos sont éloquentes : un groupe de 5 - 6 personnes, sur un trottoir, à la nuit tombée. OH My God ! Que c’est subversif ! L’hebdo titre même « Le diner de la honte ! » C’est toujours comme ça quand d’autres s’autorisent à faire quelque chose que soi-même, on aimerait tant faire. Ca ne vous le fait pas à vous, quand vous êtes dans les bouchons depuis 43 minutes, et qu’un petit malin remonte tout la bande d’arrêt d’urgence pour arriver à l’heure au diner ? 
La côte de popularité de Patrick Bruel étant oscillante ces derniers temps, disons qu’il vient de former une bonne base pour l’année prochaine.
Jalil Lespert : Evidemment, en s’adossant à une valeur sure comme Laeticia Halliday, ce sera fastoche pour l’acteur de passer le nouvel an. Le Blitz Couple est à Saint Barth, déjà sur zone pour l’anniversaire de la mort de Johnny. Et ils jouent dans les vagues en une de Closer. Ces deux là seront bien sûr en bonne place dans les hebdos l’année prochaine : leur histoire est partie tellement vite et loin que l’on se demande chaque semaine (lamentablement, il faut bien le dire) si ça va durer. C’est vilain oui, mais humain (et honnête).
François Hollande et Julie Gayet, eux, vont-ils réussir à effacer leur trace ? La campagne d’étouffement de la love affair présumée de l’ancien président, passe bien, très bien même. Closer relate une interview de Julie Gayet au supplément du monde, dans laquelle elle explique qu’ « avec François, on sait qu’on s’aime ». Et Public, de son côté, convoque Elie Semoun « pour tirer les choses au clair ». L’humoriste affirme avoir eu son ex au téléphone - la fameuse Juliette Guernez, et c’est sûr «il n’y a rien du tout ». La jeune danseuse et François Hollande se « connaissent d’une manière normale, comme vous et moi ». Mais moi, je ne le connais pas Elie Semoun…
Brad Pitt aimerait bien lui aussi disparaitre de nos pages. C’est ce que croit savoir Voici qui met l’acteur en une avec ce titre « Angelina lui gâche la vie ». Dans l’hebdo, on apprend qu’il coche toutes les cases de la vie saine, d’un quotidien apaisé, il ne boit plus, il suit une thérapie. Mais la bagarre qui l’oppose à Angelina Jolie le mine et l’empêche de retrouver l’amour. Il faut dire que ça fait quatre ans que ça dure et que la tigresse n’a jamais limé ses griffes. Ces derniers mois, le quinquagénaire se serait rapproché de Jennifer Aniston, et de Bradley Cooper, mais décollé un peu de George Clooney, jugé trop fêtard. Et rien que pour cette dernière phrase, on sait que l'opération « disparition » va échouer.
George Clooney, lui justement, pose de solides jalons pour continuer à en être : cette semaine, l’acteur a raconté des carabistouilles et s’est fait chopé par Public. A la télé américaine, il raconte qu’il s’est coupé les cheveux tout seul pendant le confinement. Et d’ailleurs, « je le fais depuis vingt-cinq ans »… FAUX ! Public (décidément bien donneur de leçon cette semaine…) exhume LA relation qui avait fait beaucoup jaser, celle que le docteur Ross a entretenu avec… son coiffeur justement. A partir des années 90, il l’a imposé sur tous ses films. Et le monsieur faisait partie des meubles. Ah ah ! Le mensonge est révélé au grand jour ! George Clooney ne se coupe pas les cheveux tout seul ! En revanche, on ne sait toujours pas s’il est bi. Ou homo. Qui sait, peut-être une révélation pour l’année prochaine ?
Britney Spears en sera et on croise tous les doigts pour que sa situation s’améliore car Voici sème le doute. La star ne serait pas si à l’ouest que ça, et surtout victime de « parents toxiques ». Son père serait tyrannique, alcoolique, décrit par un restaurateur comme un « un fou furieux, incontrôlable ». Rappelons que Papa Spears est le tuteur de sa fortune depuis 12 ans ! La mère qui pourrait éventuellement faire le job, ne vaudrait guerre mieux, plus préoccupée par la rentabilité de sa fille plutôt que par son équilibre. Vu sous cet angle, l’instabilité de la chanteuse s’explique un peu mieux non ? Hashtag Free Britney ! Rejoignez le mouvement, comme Cher, qui a voulu ainsi apporter son soutien et déplore que la chanteuse soit surtout maintenue sous tutelle médicamenteuse.  
Rihanna sera là aussi, c’est sûr. La chanteuse a un nouveau boyfriend, c’est confirmé. Ils se connaissent depuis plus de 10 ans et auraient sauté le pas, en début d’année dernière, mais leur relation a été « outée » cette semaine. Il s’agit d’un rappeur et d’après Public, comme l’ex Chris Brown qui l’avait défigurée à coups de poings, ce n’est pas un garçon gentil. L’année dernière, en Suède, ASAP Rocky - c’est le nom du jeune homme, a roué de coup un passant dans la rue, l’atteignant notamment au visage avec une bouteille en verre.
Sharon Stone, elle, en plus des pages people, pourrait aussi passer la porte des magazines d’actu : l’égérie d’Afflelou a été contactée par Joe Biden pour l’aider à préparer son arrivée au pouvoir. Bon, pour l’instant, son rôle n’est pas tellement tellement clair : L’actrice américaine a une expertise dans les maladies infectieuses, (vénériennes pour Voici, plus cash), aussi pourrait-elle…? ? Renforcer la lutte contre le Sida, pendant la passation de pouvoir ? ? Il s’agit peut-être juste d’un tremplin pour après : « Si le président ou la vice-présidente Harris (lui) demandent de travailler sur les maladies infectieuses, je le ferai et j’utiliserai toute mon expérience »En tout cas, elle maitrise l’offre de service !
Cyril Lignac sera là aussi, mais ça serait pas mal de faire une petite cure detox après les fêtes : en effet, on frôle l’overdose du cuisinier le plus sympathique du PAF. En couverture de GQ et Voici dans les pages de Public, dans Elle à table, sur RTL, sur M6, dans sa cuisine, dans son restaurant, dans ses pâtisseries… Ça donne le tournis ! Surtout qu'il ne s'agit "que" de célébrer son succès, le même depuis 10 ans... Bien sûr, il reste adorable, poli, bien sous tout rapport et tout et tout, mais il faut savoir garder une part de mystère pour se faire désirer, n’est-ce pas ?
Chandler, lui, nous donne pratiquement rendez-vous puisqu’il a annoncé qu’il allait se marier. La décision de Matthew Parry est rapportée par Voici, Public et Closer. Après une brève séparation, Molly Hurwitz, 29 ans, lui dira « Oui » même la date n’est pas encore avancée. Ils sont ensemble depuis deux ans, et l’agent littéraire l’aurait déjà aidé à sortir de la drogue. D’ici le mariage, espérons que notre « Friend » ait le temps de faire un peu de gym, sinon, au regard de sa photo dans Public, il ne rentrera jamais dans son costume. 
Kanye West y sera et peut-être plutôt cent fois qu’une : le mari de Kim Kardashian veut se cloner… Public raconte qu’il aurait commencé à faire des recherches. Le proche qui balance tout, affirme sans ciller « Kanye West a toujours estimé être un génie. Il considère qu’il est de son devoir de rester sur cette terre même après sa mort ». Heureusement que la technique n’est pas encore au point, et encore moins libéralisée… 
L’année prochaine, un divorce va peut-être détrôné celui de Brad et Angelina en vue : celui d’Oliver Sarkozy et Mary-Kate Olsen. Comme les ex américains, ils se battent, mais eux, ce n’est pas pour les enfants - le couple n’en a pas eu ensemble, mais pour les maisons. Deux apparts à New-York et une propriété dans les Hamptons qui cristalliserait toutes les tensions. Le demi-frère de Nicolas Sarkozy y aurait installé son ex et leurs deux enfants. L’actrice américaine n’y aurait même plus accès. Et justement, pas de pot, c’est exactement là, que Madame souhaiterait s’installer en attendant que le divorce soit prononcé. Ca s’appelle subir une « Phil-Collinsade ». Mary-Kate, accrochez-vous, le coucou peut mettre des années à être expulsé apparemment ! 
Celui que nous préfèrerions voir revenu dans son canapé l’année prochaine, plutôt que dans nos pages, c’est Michel Drucker. Le présentateur n’en finit plus de revenir sur les mois de convalescence qu’il affronte en ce moment. Il évoque la douleur, la solitude, l’absence de perspective après son opération du coeur. « Il y a encore un mois, je pensais que je ne reviendrais plus jamais. Alors aujourd’hui je ne fixe pas de date. » Ah ? Donc, l’annonce sur sa reprise en janvier, c’était du flan ? Dur de l’apprendre comme ça…
Celui qui n’y sera pas, parce qu’il ne fait rien que travailler, c est Marc-Olivier Fogiel. Dans les pages de Gala, le patron de BFM TV nous annonce qu’il reste connecté 7 jours sur 7 et 24H sur 24H, qu’il se lève à 6H30, mais « n’arrive pas au bureau très tôt, à 8H40 » qu’il essaye tant que faire se peut de rentrer avant 20H, et que même les vacances ne sont pas tout à fait les vacances… Ben, chez les Fogiel, la charge mentale ne doit pas tout à fait équilibrée…
Ceux qui y seront parce que ça fait toujours plaisir, c’est Voulzy et Souchon. Chacun dans son journal, cette semaine, ils restent inséparables. Alain dans Match parle de lui, et de tout ce qu’il doit à Laurent « (il) m’a sorti de l’ornière. Parce que moi, en musiques je ne suis pas très bon. » Et Laurent dans Gala, raconte l’histoire de ses tubes, et évoque tout ce qu’il doit à Alain : « il a réécrit tous les couplets (de rockcollection), et c’était effectivement beaucoup mieux ». Hashtag coeur formé avec les mains.
La mention spéciale de la semaine va à celui qui ne sera sans doute jamais oublié : Diego Maradona. Parce qu’il est un Dieu du foot pour certains bien sûr, mais aussi parce qu’avec huit enfants dont une grosse poignée reconnue bien après leurs naissances, et déjà un 9ème potentiel qui demande des tests ADN, sa postérité « People » est (également) assurée.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !