Thomas : il n’en veut pas à Nabilla (mais au juge oui) ; Brad et Angelina : ils en veulent un de plus (d’enfant) ; Rihanna-DiCaprio : ils se veulent (tout court) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Thomas : il n’en veut pas à Nabilla (mais au juge oui) ; Brad et Angelina : ils en veulent un de plus (d’enfant) ; Rihanna-DiCaprio : ils se veulent (tout court)
©

Revue de presse people

Thomas : il n’en veut pas à Nabilla (mais au juge oui) ; Brad et Angelina : ils en veulent un de plus (d’enfant) ; Rihanna-DiCaprio : ils se veulent (tout court)

Mais aussi : Lady Gaga et Taylor Kinney : De vrais Valentins avec une bague en cœur et tout et tout ! Eva Longoria et Orlando Bloom : un coup de foudre ? Gad Elmaleh arrêté par la police sous les Yeux de Charlotte pour avoir mal conduit ; Uma Thurman ça va, Jean-Luc Lahaye ça va pas.

Sandra Freeman

Sandra Freeman

Journaliste et productrice, Sandra Freeman a animé des émissions sur France Inter, LCI, TF1, Europe 1, LCP et Public Sénat. Coautrice de L'École vide son sac (Éditions du Moment, 2009), elle est la fondatrice du média internet MatriochK.

 

Voir la bio »

Thomas : il en voudrait au juge mais pas à Nabilla.

Enfin la « Vérité » !  Sur quoi ? Et bien sur Nabilla et Thomas, leur lien, leur amour pour toujours. Thomas Vergara accorde à ce propos une interview exclusive à Public et déclare sans détour « je ferai tout pour qu’elle ne retourne pas en prison » !

On y apprend qu’il est malheureux. Pas parce qu’elle l’a poignardé. Non. Ça, ça peut arriver, « c’est une embrouille qui a mal tourné. Il n’y a qu’à ouvrir le journal pour voir que ça arrive à d’autres ». (NDLR : Pour l’instant dans le journal, nous, on voit surtout que ça vous arrive surtout à vous Thomas). D’ailleurs, il semblerait ça peut arriver même plus d’une fois : les enquêteurs viennent de mettre la main sur des textos qui attesteraient que Nabilla avait bel et bien poignardé Thomas, une première fois, en août dernier.

Mais ce n’est pas ça qui le rend malheureux. Ce qui est dur ? C’est « d’accepter que quelqu'un puisse avoir le droit de vous empêcher de voir la personne que vous aimez »… comprendre : c’est dur d’accepter que le juge interdise à la présumée coupable et à sa victime de se voir avant le procès. « J’ai perdu ma meilleure amie et ma femme : je n’ai plus rien » explique t’il. Et si on saisit bien le fond de sa pensée, ce serait donc plutôt la faute de la loi à ses yeux ! Lorsqu’on évoque leurs rapports conflictuels, lui, n’y voit pas lieu à changer « ça fait partie de notre amour. On s’aime autant qu’on se déchire (…). Je n’échangerais notre relation pour rien au monde ». Ah ! Si ce n’est pas du pardon, ça ! Et n’allez pas songer à ne serait-ce qu’une petite punition pour accompagner le pardon. Autant l’avoir saisi : Thomas est contre. « Je ne vois pas pourquoi elle retournerait en prison. Je ferai tout pour qu’elle n’y retourne pas, comme j’ai tout fait pour qu’elle (en) sorte ». Il n’y aura donc pas d’avant et d’après cette altercation qui a failli lui coûter la vie. Peut être juste par rapport à Tarek, frère de la bimbo, qui a eu des « mots qu’il a du mal à pardonner » (lui il a dû aller vraiment trop loin, s’il n’a pas le droit à son pardon, parce que Thomas (le bon) l’accorde même - son pardon, toujours - à la maman de Nabilla, Marie-Luce, qui a eu aussi des mots durs à son encontre, mais qui - elle - ne le « déteste pas ». La preuve ? « Elle vient d’ouvrir un compte Instagram et elle a posté une photo de nous trois du temps où nous étions tous ensemble » ! se rassure (et nous rassure) Thomas. Il y a des preuves qui ne trompent pas, c’est certain.

Angelina Jolie + Brad Pitt + 4 + 2 … + 1 nouvel enfant bientôt adopté

Et de 7 enfants ! Les Brangelina avaient pourtant promis. Ils s’arrêteraient là. Mais les temps changent et les projets aussi : Le clan des Jolie-Pitt aurait à nouveau comme projet de s’agrandir. Angelina, en mission pour les Nations Unies, aurait fondu pour un petit garçon de deux ans, syrien, qu’elle a rencontré dans un camp au sud de la Turquie. Dans Gala, on parle « d’évidence » en citant un des bénévoles présents : «Moussa souriait à tout rompre, et quand il a vu Angelina, il lui a séché ses larmes. Il a tendu ses bras vers elle et lui a fait un câlin. Ce fut une rencontre très émouvante, tout le monde était soudainement en train de rire et sourire. Elle l’a embrassé sur le haut du crâne et ils sont restés collés l’un à l’autre pendant le reste de la visite.» Le magazine révèle que, pour le moment, le couple n’a fait aucun commentaire sur ce projet d’adoption, mais que selon certaines sources Angelina Jolie aurait entamé la procédure après avoir vérifié que le petit Moussa était bien orphelin.

Riri et Leo : les deux font la paire

Personne ne voulait y croire. Pourquoi ? Et bien parce que c’est évident (là aussi), tout le monde l’écrit, et les photos par le passé le prouvent : Leonardo di Caprio est un amateur de blondes ! C’est donc bien difficile d’admettre pour la presse (et même pour le grand public) que l’acteur quarantenaire et blondinet soit tombé amoureux de la métisse Rihanna, elle même attirée par les Bad-boys-de-la-musique. Et pourtant, la vie nous apporte tant de surprises. Pour preuve, ce coup de théâtre entre le monde du cinéma et celui du RnB. « ils ont même passé la saint-valentin ensemble ! », semble t’il dans un club de New York, le « Up and Down », auquel ils seraient arrivés et dont ils seraient repartis séparément à 4H47 puis 4H49, tentant d’être les plus discrets possibles. « Voici » indique même que selon ses sources (un autre magazine « In Touch »), Rihanna « a invité Leonardo à rencontrer sa famille à la Barbade ! C’est un signe qui ne trompe pas »… là on ne peut qu’être d’accord avec tous nos confrères, ça ne trompe pas ! Closer, nous apporte des informations complémentaires, selon lesquels le duo Riri-Léo ne serait pas du goût de tous, et surtout pas de celui de « l’autre femme de la vie de Leonardo : sa maman qui trouve Rihanna bien trop délurée », et ce n’est pas uniquement parce qu’elle sort en boîte de nuit. Bref, si les familles s’en mêlent, c’est bien que les deux stars s’emmêlent (pardon, comme dirait Thomas)…

PS : Closer apporte une indication dans sa légende : le soir de la boîte de nuit c’était le 13 février… ce n’était donc pas pour la st valentin, contrairement à ce qu’on nous a fait croire plus tôt. Et oui ! Il faut toujours rester vigilent quand on recoupe nos infos.

Eva Longoria et Orlando Bloom : un coup de foudre ?

C’est que nous affirme « Oops », en tous cas, qui explique avec tendresse que sans doute « à 40 ans, l’horloge biologique (de Eva NDLR) commence à s’affoler. Et que ça expliquerait qu’elle ait jeté son dévolu sur ce serial-tomber. Malgré deux photos, on préfère vous le dire, on n’est pas sûr de la véracité de ce scoop là. Mais gardons l’œil.

Lady Gaga et Taylor Kinney : De vrais Valentins avec une bague en cœur et tout et tout !

La reine du Buzz s’est fiancée avec son Taylor (qui est comédien). Elle l’a annoncé cette semaine sur Instagram et a ainsi posté une photo du revers de sa bague, incrustée de diamants formant les lettres T et S, unis par un cœur. « C’est la partie de ma bague de fiançailles que je préfère. Taylor m’appelle toujours par mon prénom de naissance [Stéphanie] depuis notre premier rendez-vous »… Leur premier Rendez- vous ? parlons en ! Voici rappelle comment il s’est déroulé. C’était en 2011 lors du tournage du clip « Yoü and I » dans lequel Lady Gaga vêtue de la robe de mariée de sa propre mère était dans les bras du comédien Taylor Kinney – héros de la série Chicago Fire. Et soudainement « il l’a embrassée alors que ce n’était pas dans le scénario ». La scène était sans doute prémonitoire mais prouve que Taylor, comme sa belle, ne manque pas de culot.

Patrick Bruel en vacances – Attention, « photos exclusives ». ouaou !

Closer revendique des photos exclusives de Patrick Bruel et de sa compagne Caroline en Une du magazine.

Les deux amoureux profitent de la douceur des vacances à l’île Maurice en compagnie de leurs enfants respectifs, léon et Oscar (fils de Bruel et Amanda Sthers), ainsi que du fils de la jolie Caroline (Aaron, dont le père ne serait autre que l’animateur Arthur, selon Voici). Car voilà : Voici propose aussi sa série de photos (elles aussi « exclusives ») du couple en villégiature dans l’océan indien. Les photos sont d’ailleurs très différentes de part et d’autre. Sur fond de sable et de mer bleue turquoise : D’un côté Patrick est en maillot noir et Caroline aussi. De l’autre… aussi, sauf que le haut de maillot noir de Caroline semble d’un autre modèle. Les clichés sont peut être différents mais tous donc « exclusifs ».

D’autres corps : Cindy crawford, Naomi Campbell : Personne n’est parfait 

On apprécie par contre la photo que publie Voici. « Une photo qui n’aurait pas du sortir », issue d’un shooting pour « Marie Claire » qui a fuité sur twitter, sans avoir été retouchée par photoshop. Ainsi, ça permet de voir le ventre distendu de l’ex top model ainsi que ses cuisses pourvues de cellulite. Et qu’en ressort-il ? C’est que « face à cette photo d’une femme de 49 ans avec cellulite et peau d’orange, tout le monde s’est extasié !

Alors quand, un peu plus loin, on retrouve Naomi Campbell avec une perruque à moitié tombante retenue par des morceaux de skotch sur la tempe, on a aussi envie de dire à cette Top de 45 ans que personne n’est parfait, et qu’on l’aime, même chauve ! On dit que ce sont des tops, mais ce sont des femmes comme nous, avec leurs petits défauts après tout !  et nous, on aime bien ça les défauts (des autres).

69 ?  C’est aussi beaucoup d’argent

Alors que le procès Bettencourt, touche à sa fin, Paris Match cherche à lever des secrets au cœur de la Maison Bettencourt. Ainsi, on y reparle de la générosité de « Madame » et de la relation entretenue avec le photographe François Marie Bannier, contre qui d’ailleurs la peine maximale vient d’être requise lors du procès. Mais au delà des dires des uns et des autres, notre attention s’attache soudainement à du factuel. Du dur, du solide. Lorsque le président égrène la liste des dites « libéralités » et dons de tableaux de maîtres dont a bénéficié le photographe entre 1996 et 2005. En effet, ils atteignent la somme de « 69 millions d’euros ». En neuf ans ?

Au journaliste de Paris Match de remettre tout cela en perspective, au risque de nous perdre : « Pour situer les choses, Liliane Bettencourt touche chaque jour un million d’euros de dividendes, autant dire d’argent de poche, sans toucher à son capital de 26 milliards ». En gros, nous comprenons bien, François Marie Bannier aurait touché juste 69 jours d’argent de poche de « Madame » Lilianne Bettencourt. Il faut toujours bien resituer les choses !

Circulez : il n’y a rien à voir

Gad Elmaleh dans la tourmente swissleaks fait le titre de Public : « arrêté par la police sous les Yeux de Charlotte ». Forcément cette couverture nous pousse à croire que c’est en lien avec des histoires d’argent, de Suisse, de compte en banque… mais non ! En fait, cette arrestation a eu lieu à Los Angeles où il a seulement reçu une amende pour avoir mal conduit…  et non pour s’être mal conduit. Quant à la tante de la mère de ses enfants (vous suivez ? Charlène épouse du frère de la mère de Charlotte…), et bien Charlène semble à l’aise dans ses baskets, de plus en plus cool. Voici le prouve en photo avec son Nouveau look sportswear. Il paraît qu’on « ne l’avait jamais vue comme ça ».

Par ailleurs, dans le genre il n’y a pas d’info derrière : Alors qu’on craignait qu’Uma Thurman ait raté une opération chirurgicale, ce qui avait excité la planète people la semaine dernière, on est rassuré, ce n‘était que le fait d’un maquillage original (et raté) et cette semaine elle retrouve ses traits et ses couleurs naturelles. Ouf.

On parle aussi de Jean-Luc Lahaye cette semaine, qui retrouve sa place dans les tabloïds… mais vraiment pas pour la gloire. Le chanteur de 62 ans est mis en examen pour corruption de mineurs et détention de fichiers pédopornographiques. Chacun y va de son explication. On retiendra seulement la citation d’un « stagiaire lucide » de la rédaction de Voici : « Jean-Luc Lahaye, c’est pas ce vieux qui veut jouer au jeune comme Mick Jagger ? ».

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !