Rachida pas très maman, Eric Besson : divorce ou main courante, Ségolène, le retour : le problème auquel elle n'avait pas pensé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Rachida pas très maman, Eric Besson : divorce ou main courante, Ségolène, le retour : le problème auquel elle n'avait pas pensé
©

Revue de presse people

Rachida pas très maman, Eric Besson : divorce ou main courante, Ségolène, le retour : le problème auquel elle n'avait pas pensé

Mais aussi la, chblurp !, grosse attaque de nausée de Kim Kardashian, Laetitia Casta, le latex et le SM et, et, et les clics qui mettent votre sexualité en danger. Hot and spicy, la première RP people de l'année !

Barbara Lambert

Barbara Lambert

Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.

Voir la bio »

Toqués de pipole, ave ! Et, au cas où vous n’étiez pas là jeudi, bonne année ! S’est pas foutu de nous, “ Voici ”, pour son premier numéro de l’année, l’a même mis le paquet, dis donc. Ah bon ? Et perché ? Hé bé, parce que Rachida. Quoi, Rachida ? Ben, elle est en une du mag, avec des photos exclusives, qui plus est… Hou, mais qu’est-ce qu’elle a encore fait, la Dati ? Encore un nouveau fiancé ?

Rachida pas très maman ?

Raté ! L’est partie seule au soleil avec sa fille, une amie, mais aussi, mais aussi… une nanny. Hé oui ! La parole à “ Voici ” : “ La petite Zohra a fêté ses 4 ans le 2 janvier avec sa maman à l’île Maurice, nous informe le mag. Car depuis le 29 décembre, Rachida a mis les voiles direction le soleil. Parce qu’elle en avait besoin et qu’elle l’a bien mérité. Descendue au Royal Palm, un palace local, l’ex-ministre a décidé de ne pas se prendre la tête. Elle a d’abord embauché une nounou du palace pour garder Zohra et passe ses journées à siroter des cocktails composés de fruits tropicaux, allongée sur une chaise longue devant l’océan Indien, à papoter avec sa copine Camilla de Bourbon-Sicile ”. Ben, c’est pas très maman, maman, ça, Rachida… Bon anniversaire, au fait, Zohra !

“ Attention, maman se repose ”

Comme le remarque “ Voici ”, “ Le repos, c’est important. Savoir profiter d’un moment de répit pour recharger les batteries, c’est indispensable au bien-être d’une maman et tout autant pour la responsable politique qu’elle est. Après tout, beaucoup lui ont reproché d’être retournée au travail trop rapidement après sa maternité. Alors, aujourd’hui, personne ne lui en voudra de prendre un peu soin d’elle. Bien sûr, le plus souvent, Zohra n’est jamais bien loin, courant sur la plage sous son regard amusé. Attention, maman se repose. La baignade, l’exercice physique ? Merci bien : Rachida a déjà donné ! Qu’on se le dise : ces quelques jours sont entièrement dévolus au farniente. Et si, aujourd’hui, elle ignore encore tout de ce que 2013 lui réserve, conclut le pipole, elle est au moins certaine d’une chose : elle a commencé l’année en beauté… ” Et rhabillée pour l’hiver, aussi… dis donc, tu l’as pas ratée, “ Voici ” chéri !

Ségo, madone des classes populaires ?

Pas de cadeau pour Rachida… pas de cadeau, non plus, pour Ségolène. “ Ses fidèles ont profité des fêtes pour préparer son éventuelle entrée au gouvernement, note “ Grazia ”. (Nous avons) demandé aux Français s’ils partageaient ce souhait. Résultats… mitigés ”, annonce le mag. “ D’après notre sondage, explique-t-il, les “ CSP – ” ne sont en effet que 29 % à souhaiter la voir intégrer le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, soit légèrement moins que l’ensemble des Français (30 %). Un score a priori faible, mais pas si éloigné de celui de François Hollande, lequel n’avait lui-même capté le 22 avril 2012 que 27 % des votes ouvriers (contre 30 % pour Marine Le Pen) et 28 % de ceux des employés (24 % pour la candidate du FN). Le parti favori des classes populaires étant depuis longtemps déjà… l’abstention. “ S’il y a eu, de l’après-guerre à la fin des années 70, un survote des ouvriers en faveur de la gauche d’environ quinze à vingt points par rapport au reste de l’électorat, ce phénomène n’existe plus ”, rappelait Florent Gougou, doctorant au Centre d’études européennes de Sciences-Po, lors de la dernière campagne présidentielle. Le score obtenu par Ségolène Royal n’a donc rien de déshonorant ”, conclut logiquement “ Grazia ”. Reste un fait beaucoup plus embêtant…

Le problème que Ségolène n’avait pas prévu

“ Le hic, poursuit en effet le journal : alors que l’ex-candidate à la présidentielle ne se verrait pas occuper moins prestigieux qu’un ministère régalien (Justice, Défense, Finances…), les Français (un brin sexistes ?) semblent la cantonner à son rôle de mère des quatre enfants du président. Si elle devait entrer au gouvernement, 35 % des classes populaires et 32 % des Français jugent qu’elle serait la plus efficace dans “ un ministère tourné vers la famille ”. Suivent, loin derrière, ceux tournés vers l’école et l’environnement, postes qu’elle a déjà occupés dans les gouvernements Jospin et Bérégovoy. Son image semble si brouillée que plus du tiers des sondés l’imaginent dans un ministère autre que ceux proposés, ou préfèrent ne pas se prononcer ”. Aïe, c’est pas mince, ça, comme problème… d’autant qu’on connaît les dangers d’ordre privé qu’une nomination de “ l’ex ” pourrait entraîner… Va ptêt falloir rester à la BPI plus longtemps que prévu, Ségo, hmmm (voir la revue de presse de jeudi ) ?

Eric Besson et Yasmine : divorce à l’amiable

Et puisqu’on en est au rayon pipolitique, figurez-vous qu’Eric Besson divorce. Annoncée dans “ Gala ” et dans “ Elle ”, l’info est reprise — mais surtout développée dans “ Voici ”. “ “ C’est une séparation en bons termes et à l’amiable. C’est une incompatibilité de rythme de vie. C’est très simple. Toutes les rumeurs qu’on entend ici ou là sont totalement infondées. Eric Besson a toujours été correct avec moi ”. C’est en ces termes que Yasmine, 26 ans, a annoncé sa séparation d’avec l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy sur le site du “ Point ”, le 27 décembre au soir, commence le people. “ Je confirme que mon épouse Yasmine et moi-même avons décidé de divorcer à l’amiable ”, a ensuite précisé Eric Besson, 54 ans, dans un appel téléphonique à l’AFP. C’est donc officiel, deux ans et trois mois après leur mariage, l’homme politique et la jolie Franco-Tunisienne ont déjà fait le tour de leur histoire. Et ils se séparent à l’amiable. Vraiment ? Pas si sûr ”, note en coin “ Voici ”. Ho ho ! Kekcekça ?

Yasmine aurait déposé une main courante

D’après “ Voici ”, “ La jeune femme aurait en effet déposé une main courante au commissariat du 16e arrondissement de Paris pour déclarer le départ de son mari “ du domicile conjugal ”. Selon nos informations, alors que le couple devait partir en amoureux pour resserrer leurs liens, Yasmine n’aurait pas supporté que l’ex-ministre rejoigne au dernier moment son ex-femme et ses enfants en Australie, où ils passent les fêtes de fin d’année ! Elle lui aurait fixé un ultimatum, et c’est là qu’il lui aurait signifié la fin de leur mariage. A l’évidence, si l’amour est un petit miracle, il est parfois un gros mirage… ” Qu’en termes délicats, ces choses-là sont dites, oh mon “ Voici ”… Mais il y a plus croquignolet.

L'ex de Besson vengée

Le journal le rappelle en effet : "En 2009, dévastée par le départ d'Eric Besson après vingt-six ans de vie commune, Sylvie Brunel avait écrit un best-seller, "Manuel de guerilla à l'usage des femmes" dans lequel elle analysait la situation des épouses délaissées à mi-vie pour de plus jeunes femmes... Fin du cauchemar, sourit "Voici" : le 23 décembre, l'écrivaine voit débouler son ex à Sydney, où elle passe trois semaines avec leurs trois enfants". Sacré retour de boomerang, Sylvie, dis donc !

Kim K vs Beyonce

Mais venons-en, il est temps…, aux people, aux vrais. Les petits accros du Net le savent déjà : la big news de la semaine, c’est… c’est ? Kim Kardashian enceinte de Kanye, pardi ! “ Karrément !, s’exclame “ Public ”. Huit mois à peine après avoir officialisé sa relation avec Kanye West, Kim Kardashian attend déjà un bébé de son rappeur chéri. Kate Middleton et son royal baby bump peuvent aller se rhabiller ”. Côté com’, c’est sûr, les royaux passent limite inaperçus, comparés au double K… “ C’est avec toute la Klasse qui les caractérise, précise en effet “ Public ”, que les “ Kanye ” ont annoncé dimanche dernier l’heureux événement à Atlantic City. En plein milieu de son concert, Kanye a fait stopper la musique et a demandé à ses fans de faire du bruit pour sa “ baby mama ” assise en coulisses. Forcément, ça a moins de gueule que l’annonce de Beyonce sur la scène des MTV Video Music Awards mais pour Kim, qui ne rêve que d’égaler la femme de Jay-Z, c’est déjà pas mal ! Sur Twitter, les langues de vipères n’ont pas manqué de souligner que si Kim avait une fille, elle l’appellerait à coup sûr Red Ivy (mauvaiiise !) ” Ca commence bien… il part dans la vie avec les phares allumés, le petit…

Kim, chblurp !, les nausées

“ Restée d’abord silencieuse, histoire de faire monter le suspense, poursuit le people, Kim a tout de même confirmé la nouvelle sur Twitter, 24 heures après l’annonce de Kanye. “ Oui, c’est vrai, Kanye et moi attendons un bébé. Nous allons commencer une famille ”, a-t-elle posé entre deux nausées matinales. “ Kim est malade, elle vomit beaucoup, c’est d’ailleurs pour ça qu’elle et Kanye sont partis plus tôt du match de basket de Lamar, le soir de Noël, ça l’a beaucoup surprise de se sentir si mal ”, confie un proche ”. Allons bon, v’là que les “ spécial K ” nous font le coup des nausées royales… Hey, pssst !, c’était pas obligé, vous savez…

Attention ! Le clic tue le sexe

On parlait de Twitter et de bébé… figurez-vous que les deux ne font pas la paire. “ Si on en croit une récente étude britannique, nous dit “ Elle ”, la moitié d’entre nous passe une heure et demie chaque soir sur sa tablette, son Smartphone ou son ordinateur, et 15 % des sondés reconnaissent que leur activité sexuelle en pâtit. Les moins de 30 ans sont près de 70 % à surfer sur les réseaux sociaux sous la couette. Focalisés sur ce plaisir très personnel, ils oublient qu’il y a peut-être d’autres usages possibles de leurs doigts ! L’addiction aux nouvelles technologies devient carrément inquiétante quand on sait que, aux Etats-Unis, un Américain (ou une Américaine) sur trois préfère renoncer à toute vie sexuelle pendant une semaine plutôt qu’à son Smartphone. Raccrochez ! ” Tout de suite, promis, “ Elle ” ! Chériiiiiii ?

Laetitia Casta et le SM

Tiens, et puisqu’on parle câlins, Laetitia Casta est dans “ Grazia ” et franchement… franchement, même si on est une fille, ben, faut avouer que ce bout de femme-là ne peut pas laisser de bois… On ne pense pas ici qu’aux photos, beaucoup plus sexy que celles de la top Kate Upton — minouchette, mais pas sérieusement volcanique — sur laquelle “ Elle ” s’extasie. On pense surtout à ce qu’elle dit — parce que, figurez-vous que, oui, la Casta est sans interdit : non seulement, elle est belle, mais en plus elle cause joli. Et cela même quand elle est interrogée sur des sujets qui pourraient facilement virer scabreux. La belle est en effet à l’affiche du nouveau film d’Hélène Fillières aux côtés de Benoît Poelvoorde avec qui elle compose un couple accro aux relations sado-maso. Heu, et le SM, alors, Laetitia, t’en penses quoi ?

“ Il y a deux gestes d’amour : celui de la punition et celui de la consolation ”

“ Je me suis beaucoup interrogée sur les mécanismes du désir sadomaso, répond-elle à “ Grazia ”. Il me semble qu’il faille remonter aux origines de la vie. L’enfant cherche sa mère, la provoquer. Il veut des cadres. C’est rassurant, pour les enfants, la limite. La mère punit, puis réconforte de la punition. Il y a donc deux gestes d’amour. Celui de la punition et celui de la consolation. Le personnage de Benoît Poelvoorde est un homme sans limite. Sans limite d’argent. Sans limite de pouvoir. Dans la pratique SM, il retrouve cette chose puissante du réconfort de l’enfance. Il était important pour moi de trouver un sens à cette violence. Je ne pouvais pas me mettre à gifler mon partenaire sans que cela vienne du ventre. Sans un acte d’amour. Aussi étrange soit-il ” Pas mal expliqué, non ?

Laetitia et le latex

Même sur le terrain glissant du latex, la belle Laetitia s’en tire bien… “ Pourquoi le signifiant “ latex ” signifie immédiatement “ sexe ” ?, lui demande “ Grazia ”. “ Moi aussi, je me suis posé la question !, éclate-t-elle de rire. Et j’ai eu des réponses ! La première “ qualité ” du latex est qu’il empêche la peau de marquer. Ensuite, il provoque une sensation d’étouffement. Une compression. J’associe le latex à une sueur froide. Tu as très chaud à l’intérieur. Et lorsque tu l’enlèves, tu es atrocement glacée. A la fin de ma journée de tournage, je ne me sentais pas bien. C’est une matière suffocante ”. Pas sado-maso, visiblement, Laetitia… Carrément bien dans sa peau, même, à en juger par ses derniers mots : “ A chaque âge, la vie nous donne une chance de la réussir. Il y a des étapes que tu loupes. D’autres que tu réussis. Elle est sérieuse et grave, la vie, mais elle est d’une intensité ! Oh oui, je trouve que ça vaut le coup ! ” Zallez nous trouver cucul, mais en ces premiers jours de l’année, on trouve ces petites paroles gourmandes plutôt réchauffantes. En 2013, allez, c’est dit : on sera Laetitia Casta !

Vous en voulez encore ?

Rayon amour(s) : Leo di Caprio a fêté la nouvelle année à bord d’un vrai “ Loveboat ” avec tout plein de jolies sirènes (“ Voici ”, “ Public ”) ; Kate Winslet s’est mariée pour la troisième fois, en secret, avec Ned Rocknroll, le neveu de Richard Branson (“ Gala ”) ; Matthew McConaughey est papa pour la troisième fois, d’un petit Livingston (“ Public ”) ; Monica Cruz est enceinte, mais on ne sait pas de qui (“ Public ”) ; Nicolas Sarkozy a organisé un dîner “ familial ” à l’Hôtel Bristol pour les 45 ans de Carla (“ Gala ”) ; Baptiste Giabiconi est “ amoureux pour la première fois ” de Stéphanie (“ Public ”) ; un mois après la naissance de sa fille Agathe, Nikos Aliagas “ s’éclate dans son rôle de papa ” (“ Voici ”) ; Béatrice Dalle a évité la prison à son mari, Gwenaël Meziani (“ Voici ”).

En vrac : Britney Spears n’est “ pas assez bitch ” pour le producteur de “ X Factor ”, Simon Cowell (“ Voici ”, “ Grazia ”) ; Rihanna a fait don de 1,75 million de dollars à l’Hôpital Queen Elizabeth de la Barbade (“ Grazia ”) ; Shia LaBeouf est la troisième star la plus bankable après Kristen Stewart et Natalie Portman : 1 dollar investi dans son salaire en rapporte 35,80 (“ Grazia ”) ; gros four à Broadway pour la pièce de théâtre “ Dead Accounts ” de Katie Holmes qui s’arrêtera le 6 janvier au lieu du 24 février (“ Grazia ”, “ Public ”) ; accusé de fraude fiscale, Jean-Jacques Goldman a été entendu par la PJ de Marseille (“ Public ”).

Côté dossiers : “ Gala ” et “ Public ” proposent leurs “ Horoscopes 2013 ” (grosse préférence pour celui de “ Public ”) et “ Grazia ” un spécial soldes “ Les 60 pièces à shopper d’urgence ”, pas forcément cadeau cadeau. Vous voulez dégonfler ? Plutôt que le “ Rétro détox ” de “ Elle ” qui, sous couvert de “ recettes de grand-mère ”, nous refourgue des tisanes à 30 000 les 100 grammes, jetez un œil à “ la diet planète ” de “ Grazia ” qui passe en revue les “ bonnes et mauvaises habitudes alimentaires ” du monde entier. C’est marrant, et au moins, ça laisse le choix… parce que ce qui est bon pour Emilie est pas forcément bon pour Bibi, et vice versa… Ceci dit, en 2013 comme en 2012, la priorité, c’est quand même de se faire plaisir, hmmm ? En tout cas de ne jamais perdre de vue cet objectif-là…

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Rama, Rachida, Ségolène et Cie : la mégalomanie est-elle une qualité en politique ?Copé, Morano, Royal : ces personnalités qui agacent le plus les Français

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !