Pourquoi Microsoft compte sur la prochaine mise à jour de Windows 10 et son appli Cortana pour devenir votre secrétaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Pourquoi Microsoft compte sur la prochaine mise à jour de Windows 10 et son appli Cortana pour devenir votre secrétaire
©

Minute tech

Pourquoi Microsoft compte sur la prochaine mise à jour de Windows 10 et son appli Cortana pour devenir votre secrétaire

Avec les nouvelles modifications de l'application / assistant de Windows, nous pourrons avoir une discussion, blaguer, parler de musique et réaliser sur simple demande, des actions de recherches, des demandes d’information et d’accès à nos paramètres.

Frédéric Mouffle

Frédéric Mouffle

Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.

Voir la bio »

Atlantico : Quelles modifications vont être apportées à Cortana, l'assistant vocal de Microsoft, avec Windows 10 Redstone, la grosse mise à jour du système d'exploitation à venir l'été prochain ?

Frédéric Mouffle : Redstone est avant tout une évolution du système d’exploitation, plutôt qu’une simple mise à jour classique. L’équivalent des fameux « services pack », bien connus de tous à la grande époque de Windows Xp voire Windows 7. Nous ne verrons peut être pas avant une bonne dizaine d’années de nouvelles versions de Windows… 11, 12 etc… Microsoft proposera peut-être, à l’image d’Apple pour OSX, des noms de code pour les évolutions futures de ce système d’exploitation. Microsoft n’ayant pas encore officiellement ajouté cette mise à jour sur son calendrier, cette nouvelle « update » pourrait être proposée à la mi-mai 2016, et mettra en avant de nouvelles fonctionnalités, notamment celle de l’assistant vocal Cortona, une fonctionnalité pour laquelle Microsoft promet encore plus de fonctionnalité future. Redstone intégrera également des correctifs et l’ajout de nouvelles fonctionnalités à Windows 10.

Concernant les nouveautés à venir, l’accès à Cortona se verra beaucoup plus suggéré qu’il ne l’est actuellement. A savoir dans la barre de tâches du navigateur Edge. Sa présence dans l’environnement Windows 10 sera mise en avant. Il sera désormais visible et accessible - en surbrillance - lors de la rédaction de documents Word ou d’une recherche dans notre boîte mail.  Il sera possible d'accéder à des paramètres Windows sans quitter l’application en cours d’utilisation. Plus besoin d’aller chercher tout cela, il nous accompagnera de manière permanente, afin de nous apporter une aide à la rédaction, une recherche dans nos mails personnels et notre calendrier, etc… Cortana pourra exécuter beaucoup plus de tâches qu’une simple demande de renseignements ou qu'une recherche sur Internet. Il pourra lancer des applications, voire modifier certains paramètres du système d’exploitation. Cortana sera probablement intégré à Office 360, ce qui s’inscrit dans une démarche logique en matière de commercialisation.

Par rapport à ses concurrents sur plateformes mobiles - Google Now sur Android et Siri sur iOS -, quels sont les atouts présentés par Cortana ?

Multiplateforme (mobile,  Pc, console de jeux Xbox), Cortana est l’un des premiers assistants vocaux proposés sur PC, Apple n’ayant pas intégré Siri sur OSX. Le business model quant à lui n’est pas orienté sur la collecte de données. Cortana n’exploite pas commercialement les données collectées. Microsoft souhaite mettre l’accent sur la vie privée d’une part, et d’autre part nous familiariser avec sa plateforme Windows. L’utilisateur de Windows 10 sera incité à choisir un téléphone sous Windows phone, environnement qu’il connait. Cortana est doté d’une fonction lui permettant d’apprendre, d’affiner son langage, ses réponses nous concernant… mais aussi de s’améliorer en permanence.

Le rendu vocal est très réaliste. Microsoft a en effet fait le choix « d’humaniser » son assistant vocale, avec un rôle beaucoup plus calqué sur celui d’une vraie assistante plutôt que d'un simple logiciel.

Avec Cortana, nous pourrons tous avoir une discussion, blaguer, parler de musique et, bien entendu, réaliser sur simple demande des actions de recherches, des demandes d’information et d’accès à nos paramètres comme activer le Wifi, filtrer nos appels et bien d’autres choses encore. Cortana apprend à reconnaître son interlocuteur et orienter ses réponses.

Niveau pertinence et performance, Microsoft devrait  assez rapidement combler son léger retard, voire surpasser ses concurrents dans les 2 ans à venir… Les tests réalisés en langue anglaise par plusieurs sites spécialisés démontrent que l’application d’Apple Siri - disponible depuis octobre 2011 - est légèrement plus performante que ses concurrents dans sa capacité à répondre à une liste de questions. En règle générale,  tous les assistants vocaux arrivent à « faire le job » correctement. Cortana quant à lui n’est pas totalement satisfaisant car il s'agit encore d'une version « beta ». Microsoft promet néanmoins des améliorations futures importantes - ce retard à l’allumage pouvant s’expliquer par son expérience moindre dans le domaine.

Pensez-vous qu'un assistant numérique virtuel comme Cortana pourra remplacer, à terme, les navigateurs web ?

Satya Nadella, le directeur général de Microsoft l’annonce. Il est même possible que Cortana remplace le navigateur Edge dans quelques années. Est-ce un effet d’annonce ? Le navigateur web en tant que tel est loin d’être en fin de vie, tout simplement parce que nous n’y sommes pas prêt au même titre que la disparition de l’emblématique clavier alphanumérique… Vous aurez toujours la possibilité d’installer un autre navigateur si Microsoft décide de ne plus intégrer Edge dans ses versions futures. La reconnaissance vocale est un outil qui - une fois qu’elle est bien paramétrée et maîtrisée - peut apporter un gain de temps conséquent et une nouvelle approche « homme-machine ».

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !