Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
"Pour Un Homme de Caron est une leçon de retenue."
©Caron Paris

Atlantico chic

Pour Un Homme de Caron : une institution du parfum masculin

Mis sur le marché en 1934, Pour Un Homme de Caron reste l’un des parfums masculins parmi les plus appréciés et les plus célèbres au monde. Une fantastique longévité et une belle réussite "Made in France" depuis 80 ans. Quand simplicité rime avec élégance…

Greg Jacomet

Greg Jacomet

Greg Jacomet, 24 ans, est éditeur du magazine Parisian Gentleman, éditorialiste pour le magazine "The Rake" et un expert aujourd’hui très réputé en matière de parfumerie, notamment masculine. 
 
Il est également un grand spécialiste du monde des jeux vidéo et l’animateur de la rubrique "Atlantico Games" consacrée à l’actualité internationale du secteur.
Voir la bio »

La simplicité est une vertu.

Les messages les plus forts sont ceux qu’il est simple d’énoncer, car le message se suffit alors à lui même. Or la simplicité n’est pas simple à atteindre ; c’est vrai dans le monde du style masculin, c’est vrai dans la littérature, c’est vrai dans le cinéma, et c’est vrai dans le parfum également. Cela demande de la maturité, d’être capable de résister à la tentation de trop en faire, de savoir s’arrêter. J’en suis personnellement incapable; quand je cuisine, alors que le plat mijote, je ne peux pas m’empêcher de me ruer sur l’étagère où je garde les épices, pour voir si une feuille de laurier ou un peu de romarin séché n’ajouteraient pas quelque chose d’intéressant au tout. Et quasi invariablement, le résultat en souffre. Non pas qu’il tourne mal, non, mais il y a quelque chose de trop. Comme un arrière-goût un peu trop acide, à peine perceptible, mais qui laisse une impression mitigée, qui aurait pu être aisément évitée avec un peu de retenue.

Crédit photo : Caron Paris

Pour Un Homme de Caron est une leçon de retenue. Un magnifique exemple qui prouve que simple ne veut pas dire simpliste. Car le vénérable jus (de 1934, joyeux 80ème anniversaire !) est d’un équilibre rare. Les nez les plus affûtés pourraient y trouver de nombreuses subtilités, comme peut être une pointe de romarin sur la note de tête, ou des touches légèrement boisées après évaporation, ou encore le musc qui n’est pas loin non plus… Mais ces notes « secondaires » travaillent dans l’ombre. Elles soutiennent, mais ne se laissent que rarement percevoir derrière le dialogue magistral entre la lavande et la vanille.

Avec Pour Un Homme, Caron réussi à marier deux notes pourtant presque contradictoires avec une sensibilité rare. La puissance florale, fraîche et piquante de la lavande s’accorde de manière tellement évidente avec la chaleur et la douceur de la vanille, que le parfum en acquiert une qualité unique, presque troublante.

Bien assez tôt arrive un moment où différencier les deux devient un exercice en soi. Quand la vanille a le dessus, la lavande revient vous piquer les narines à la manière d’une fraîche brise venue de Provence. Quand la lavande a le dessus, elle acquiert une qualité légèrement doucereuse qui vient tempérer ses ardeurs, et qui fait ressortir le côté quasi herbacé de la vanille. Et les deux discutent, changent de place, jouent ensemble, mais le font quand vous avez le dos tourné, et surtout, avec un sens du raffinement et une politesse étonnants.

Pour Un Homme est un grand classique, un parfum confortable et réconfortant.

Sa tenue est bonne, et il laisse derrière lui un sillage léger et agréable, sans être entêtant. Son fantastique équilibre en fait un parfum très adaptable ; suffisamment frais pour le printemps et suffisamment chaleureux pour l’automne. Le côté « propre » de la lavande est agréable à porter dès le matin, pour son effet frais et énergisant, tandis que la vanille et le musc sont d’excellents compléments à la douche du soir, quand est venu le moment de se relaxer. Dans un registre plus personnel, je dois avouer en apprécier particulièrement un spray ou deux sur les draps en début de soirée…

Tous les amateurs de lavande possèdent sans doute déjà un flacon de Pour Un Homme de Caron. Quant aux autres, ils seraient bien avisés de lui donner sa chance. Malgré son grand âge, Pour Un Homme n’a en effet rien perdu de la superbe simplicité (apparente) qui a fait sa gloire et sa longévité unique.

Il est des parfums que l’on redécouvre tous les jours avec plaisir, certains parfois durant toute une vie. Pour Un Homme de Caron en fait indéniablement partie.

Greg Jacomet

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !