Nouveautés tech : pourquoi 2015 devrait être un cru moyen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Les robots ultra-développés dans notre quotidien, ce n'est pas encore pour 2015
Les robots ultra-développés dans notre quotidien, ce n'est pas encore pour 2015
©Reuters

Bien mais pas top

Nouveautés tech : pourquoi 2015 devrait être un cru moyen

Robots, vidéos à la demande ou paiement sans contact : dans le domaine des nouvelles technologies, les tendances 2014 se prolongent en 2015.

Jérôme Durel

Jérôme Durel

Jérôme Durel est journaliste et responsable éditorial pour le groupe Humanoid, éditeur de FrAndroid et Numerama. 

Voir la bio »

Atlantico : En 2014, ce sont les objets connectés (lunettes, montres ...) et les robots qui avaient la cote dans le domaine des nouvelles technologies. Cette tendance se poursuit-elle début 2015 ? Quelles sorties sont particulièrement attendues ?

Jérôme Durel : La domotique est et restera parmi les tendances de 2015, même La Poste s'y est mise avec une serrure connectée, réalisée en partenariat avec les Français de Okidokeys. Pour ce qui est de robots, je les vois mal à court terme dépasser le stade du jouet ou des robots ménagers comme les aspirateurs autonomes. Voir de vrais robots arriver sur le marché pour monsieur et madame "Tout le monde" n'est pas encore d'actualité.

L'arrivée de NetFlix en France n'a pas forcément eu le succès escompté, pourtant streaming et VOD ont le vent en poupe. Peut-on s'attendre à quelque chose d'intéressant dans ce domaine là ?

Si Netflix n'a pas eu le succès escompté, c'est principalement à cause d'un catalogue assez pauvre. L'engouement pour la VOD  n'en est pas moins grand c'est un problème d'offre. Le constat est moins alarmant pour d'autres services comme celui de Canal+ qui possède déjà un catalogue fourni en tant que chaîne de télévision. Malheureusement, il n'y aura pas grand-chose à attendre pour le moment tant que la chronologie des médias ne sera pas remise à plat. Pour que la VOD par abonnement prenne vraiment son envol il faut absolument que les films soient disponibles à peu près en même temps qu'en DVD. Le gouvernement étudie la question, mais pour le moment rien n'est acté.

Les scandales de piratages de données personnelles ont fait beaucoup parler d'eux en 2014. La tendance est-elle également à l'innovation concernant la protection des données et de l'anonymat sur le web ?

En matière de protection des données les avancées sont permanentes, mais comme toujours cela reste le jeu du chat et de la souris avec les pirates informatiques. L'anonymat sur internet est à mon sens amené à disparaître à moyen ou long terme. Les grands fournisseurs de service tels que Google ne souhaitent justement pas que leurs utilisateurs soient anonymes puisque c'est en les connaissant qu'ils font des bénéfices grâce à la publicité.

L'internaute, et plus largement l'être humain, sera de moins en moins anonyme : tant qu'il ne sera pas prêt à payer pour utiliser des services il sera suivi et analysé par des algorithmes. Il faut en avoir conscience à chaque requête effectuée sur Google et compagnie et l'accepter, ou bien mettre la main au porte-monnaie. Donc non, l'anonymat sur internet ne s'améliorera pas dans l'année à venir.

Les cartes bancaires sans contact se sont généralisées chez nous en 2014. Cette année le high-tech va-t-il s'imposer d'avantage dans le domaine de la gestion de notre argent ?

Le paiement via NFC (communication en champ proche NDLR) commence en effet à arriver dans les cartes bancaires. La prochaine démocratisation à venir est sans doute le paiement mobile, c'est à dire avec son smartphone. La première pierre est déjà posée depuis quelques années, mais maintenant qu'Apple est entré dans la dance avec Apple Pay, son service de paiement mobile, la chose devrait entrer assez rapidement dans les usages.

Selon vous, l'année 2015 sera-t-elle marquée par une révolution technologique d'envergure pour les particuliers ?

Les révolutions sont généralement inattendues, s'il devait en avoir une, je ne pourrais pas être au courant. Ceci étant dit, il y bien longtemps qu'il n'y a pas eu de "révolution" technologique. La tendance ces dernières années est surtout à l'optimisation et à l'amélioration des technologies existantes. 2015 ne devrait pas donner lieu à de grands chamboulements, sauf surprise, pour le grand public.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !