le salon pitti uomo a florence : les grandes tendances du style masculin classique pour 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Finalement ce Pitti Uomo restera celui de tous les records avec 1200 exposants et, surtout, plus de 35 000 visiteurs (dont 24 000 acheteurs !)
Finalement ce Pitti Uomo restera celui de tous les records avec 1200 exposants et, surtout,  plus de 35 000 visiteurs (dont 24 000 acheteurs !)
©Le Noeud Papillon Sydney

Atlantico chic

le salon pitti uomo a florence : les grandes tendances du style masculin classique pour 2015

Deux fois par an, toute l’industrie du vêtement masculin se retrouve à Florence à l’occasion d’un salon professionnel qui est devenu, au fil du temps, le grand rendez-vous du style pour les hommes. Décryptage du Pitti Uomo 87 par Hugo Jacomet, fondateur de Parisian Gentleman.

Hugo Jacomet

Hugo Jacomet

Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.

Voir la bio »

Le Pitti Uomo, 87ème édition, vient de se terminer dans une ambiance de bonne humeur… presque paradoxale.

En effet, en cette période de tensions économiques, politiques et idéologiques extrêmes en Europe – chute du rouble russe, attentats terroristes en France, climats politiques tendus à peu près partout – rien ne plaidait, a priori, en faveur d’un Pitti Uomo joyeux et fructueux, pas même la santé presque insolente de notre secteur depuis quelques années.

Pourtant l’ambiance du 87ème Pitti Uomo fut, une fois de plus, excellente, comme si les Italiens (et le monde du #menswear en général) étaient passés maîtres dans l’art de ne jamais rien tenir pour acquis et de rester optimistes et « relax » quelles que soient les circonstances.

Finalement ce Pitti Uomo restera celui de tous les records avec 1200 exposants et, surtout,  plus de 35 000 visiteurs (dont 24 000 acheteurs !)

C’est donc dans une atmosphère de fête et d’exubérance bon enfant que les marques, les acheteurs et les médias du monde entier se sont une fois de plus rencontrés à Florence pendant quatre jours très intenses avec, pour la première fois, un fossé semblant grandement se réduire entre le monde du « street style » et celui qui nous intéresse ici, de l’élégance masculine dite classique.

Voici, selon nous, les quelques grandes « tendances » vestimentaires que nous avons observées pendant ce salon unique au monde :

1. EXHIBEZ VOS GANTS

Savez vous que vos gants constituent de formidables accessoires de style, même quand vous ne les portez pas ?

Au Pitti les gants fleurissent fièrement dans presque toutes les poches.

2. PORTEZ DES PETITS CARREAUX

C’est la tendance lourde en termes de motifs : un changement d’échelle particulièrement intéressant et au potentiel immense.

3. OFFREZ VOUS UN MANTEAU FANTASTIQUE

Un superbe manteau n’est jamais un mauvais investissement. Et cette année, plus que jamais, il constitue un moyen très sûr d’exprimer votre style personnel.

4. SOULIERS : VIVE LE MARRON (MÊME EN VILLE)

Du marron, du caramel, du vieux bois. Le marron se porte cette année en toutes circonstances, en ville et à n’importe quelle heure. Et c’est tant mieux.

5. PORTEZ VOTRE CHAPEAU FAVORI

Cette année nous nous sommes presque noyés dans un océan de chapeaux et de couvre-chefs… Une belle surprise appréciée de tous.

6. LE GRAND RETOUR DE LA ROUILLE


Et souvenez vous que, comme le disait Neil Young, « rust never sleeps ».

7. LA MARTINGALE

C’est l’une des choses les moins aisées à montrer car les hommes au Pitti ne se font, par définition, que rarement photographier de dos !

Les martingales (« half-belts » en anglais) font un très net retour en force. Terriblement élégant et sophistiqué.

8. UN GILET EN MAILLE POUR VOS COSTUMES

Impossible de ne pas aimer un beau gilet en maille sous une belle veste. C’est chaud, sophistiqué et un rien désuet.

9. ESSAYEZ VOUS AU « NOUAGE » D’ECHARPE

Capables de « réveiller » le costume gris ou bleu le plus ennuyeux du monde, les écharpes sont les grandes gagnantes de cette édition du Pitti. Laissez vous allez à les nouer à peu près n’importe comment… Carte blanche !

LES GRANDS ABSENTS

1. Les bijoux de revers ou de cravate. Très présente ces dernières années, la tendance semble s’essouffler.

2. Les bracelets multiples. Trop c’est trop ! Nous revenons à plus de raison cette année. Reste à voir si cela se vérifie en période estivale.

3. Les carreaux fenêtres : omniprésents ces dernières années, ils sont encore communs, mais ont sensiblement changé d’échelle.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !