Le bleu de méthylène ralentirait le vieillissement de la peau ; 5 choses à savoir sur le moustique-tigre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Le bleu de méthylène ralentirait le vieillissement de la peau ; 5 choses à savoir sur le moustique-tigre
©

Atlantico Santé

Le bleu de méthylène ralentirait le vieillissement de la peau ; 5 choses à savoir sur le moustique-tigre

Et aussi : Un gène du bonheur uniquement chez la femme ; CRISPR-Cas9 : les ciseaux génétiques sont-ils dangereux ? ; Les mères de familles nombreuses vieilliraient moins vite.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Le bleu de méthylène ralentirait le vieillissement de la peau

Connu depuis plus de cent ans, cet antioxydant bon marché et sans danger ralentit les signes du vieillissement dans des cellules de peau humaine en culture. Des applications en cosmétique pourraient voir le jour.

A lire sur Futura Sciences

CRISPR-Cas9 : les ciseaux génétiques sont-ils dangereux ?

CRISPR-Cas9 est un outil d'édition du génome qui a bouleversé la recherche en génétique moléculaire. Mais d'après une nouvelle recherche, des souris modifiées par cette technique portent des centaines de mutations inattendues dans leur génome. L'outil semble plus risqué que prévu...

A lire sur Futura Sciences

5 choses à savoir sur le moustique-tigre

Comment reconnaître le moustique-tigre, les maladies qu'il transmet, sa répartition en France, son mode de vie et bien sûr, comment s'en protéger... ? Voici cinq points que vous devez savoir sur ce moustique qui commence à être bien implanté en France.
 
 
Un gène du bonheur uniquement chez la femme
 
Les femmes auraient droit à un gène du bonheur qui produit presque l'effet inverse chez l'homme. Cet allèle particulier procure du bien-être quand il est présent en un exemplaire, et encore plus lorsqu'il est en deux copies !
 
 
Les mères de familles nombreuses vieilliraient moins vite
 
Le nombre d'enfants qu'une femme a dans sa vie influence la vitesse à laquelle son organisme vieillit : celles qui ont eu plus d'enfants ont des télomères plus longs. Or les télomères, situés aux extrémités des chromosomes, sont associés à la longévité.
 
 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !