Carla colère, Ségo célibataire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Carla colère, Ségo célibataire
©DR

Revue de presse people

Carla colère, Ségo célibataire

Pluie de politiques chez les people, cette semaine ! Au premier rang desquels la Première dame, fâchée contre “ Gala ” et avec sa soeur Valeria, mais aussi Ségolène Royal qui, désormais, naviguerait en solitaire…

Barbara Lambert

Barbara Lambert

Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.

Voir la bio »

A quoi reconnaît-on que c’est l’été ? Au fait que les politiques s’affichent comme de ("vulgaires") people. En période pré-électorale, que voulez-vous, il faut faire feu de tout bois, même de celui-là… Quitte, parfois, à y laisser des plumes. Prenez Carla Bruni-Sarkozy. A la une de “ Paris-Match ” la semaine dernière, la Première dame n’a rien trouvé à redire à l’exposition de son joli ventre rond en bikini. Faute d’avoir été consultée, elle a en revanche beaucoup moins apprécié de se retrouver en robe longue en couverture de “ Gala ”

Carla vs “ Gala ”

 “ Photos inédites. La première dame reçoit chez elle ”, titre le magazine, qui promet en outre “ les premières confidences (de la future maman) avant l’arrivée de bébé ”. Un tête-à-tête avec Carla Bruni-Sarkozy en direct du Cap Nègre… énorme ! Hélas, trois fois hélas : au lieu d’un rendez-vous intime dans la demeure familiale des Bruni-Tedeschi, “ Gala ” propose un reportage au Fort de Brégançon où l’épouse du chef de l’Etat a reçu, le 14 juillet, “ dix femmes de marins engagés sur le Charles de Gaulle et le Tonnerre depuis plusieurs mois au large de la Libye ”. Pour ce qui est des “ premières confidences ” de Carlita, le people se contente de resservir des extraits d’une interview donnée quelques jours plus tôt au quotidien “ Nice-Matin ”, également auteur du reportage photo. 

Y aurait-il tromperie sur la marchandise ? Aux lecteurs de le dire. En ce qui concerne Carla Bruni-Sarkozy, elle aurait, selon Europe 1, “ décidé de réclamer un dédommagement à “ Gala ”. (…) Dans une lettre, elle demande au commandant de la force d’action navale de Toulon de transmettre ses “ excuses ” aux épouses, qu’elle invite à se joindre à elle dans cette démarche. Et si des indemnités étaient versées dans le dossier, elles seraient reversées aux orphelins de la Marine ”. Pas facile de maîtriser sa com ! D’autant que “ Gala ” dit avoir agi dans son bon droit, ayant acquis “ l’exclusivité de l’interview et de la totalité des clichés (auprès de) l’agence Max PPP (rediffusant les sujets de la presse quotidienne régionale) ”.

Carla et Valeria fâchées

“ J’ai regardé la parade du 14 juillet à la télé, parce que c’est le seul endroit où on peut encore voir Carla Bruni défiler ”, tweete Mouloud Achour dans “ Be ”. Ben alors, qu’est-ce qui se passe, Mouloud ? On a confondu Carla et sa demi-sœur ? Des fois qu’on aurait zappé l’épisode “ Carla et les femmes de marins à Brégançon ”, “ Gala ” nous le rappelle : “ Pas de Carla Sarkozy sur l’estrade pour assister au défilé militaire du 14 juillet. Mais sa demi-sœur, Consuelo Remmert, fille du père biologique de la première dame, y était assise en bonne place. La jeune femme, polyglotte — elle maîtrise cinq langues —, diplômée de l’université de Columbia et spécialiste des questions de la faim dans le monde, avait fait parler d’elle en 2008 en rejoignant la cellule de l’Elysée pour un stage. Son apparition en veste vintage rouge Courrèges a aussi été remarquée en ce jour de fête nationale ”.

Et Valeria Bruni-Tedeschi, pourquoi elle n’était pas là ? D’après “ Closer ” (daté du 16 au 22 juillet), les deux sœurs seraient en froid, ce qui expliquerait que les Sarkozy aient élu résidence à Brégançon. “ L’entente n’est pas revenue dans la famille Bruni-Tedeschi, explique le people. Pas question pour Valeria de supporter dans la maison de vacances familiales, sa sœur, son beau-frère et surtout les amis de son beau-frère. C’est pour cette raison que le couple Sarkozy reste tout le mois de juillet au Fort de Brégançon, un lieu qu’ils avaient délaissé depuis leur mariage. Ce n’est qu’en août qu’ils pourront disposer du Cap Nègre, Marisa Bruni, la mère de Carla, ayant loué exprès une villa en Corse pour ne pas que les deux sœurs se croisent ”. Hé oui, l’été, c’est un peu comme Noël : on est obligé de faire avec — ou sans — la famille !

Martine et Jean-Louis

En cet été 2011, qu’on se le dise, il sera de plus en plus difficile — impossible ? — de faire la séparation entre public et privé… “ Elle ” nous prévient d’emblée : “ La quête de l’Elysée passera par la chambre à coucher. Voire “ accouchée ” pour les Sarkozy qui nagent en “ mère ” Méditerranée ! Comme le dit Martine Aubry, “ le changement est proche ”, on veut donc une image avec son mari, Jean-Louis Brochen, avocat retraité et grand-père (profil idéal de first gentleman !), et Clémentine, sa brillante fille diplômée d’HEC. La photo tranquille… ”

Miracle télépathique ? Ou opération com obligée ? “ La photo tranquille ” tant désirée par “ Elle ” trône en une de “ Paris-Match ” ! Un brin tendus, peut-être, Martine Aubry et son époux y prennent la pose, main dans la main, lors de leur séjour au Festival d’Avignon, où ils se rendent chaque année. “ Jean-Louis Brochen, son mari depuis sept ans, (est le) deuxième homme de sa vie après Xavier Aubry, le père de sa fille Clémentine, raconte le news. (…) Mlle Aubry, 32 ans, directrice adjointe de l’auditorium du Louvre, a d’ailleurs présidé cette année à la présélection des spectacles retenus par sa mère à Avignon. (…) Aujourd’hui retiré du barreau, Jean-Louis a laissé le cabinet familial à son fils Gildas, père de ses deux petits-fils, Simon et Benjamin. Martine Aubry se trouve donc grand-mère par alliance de trois bambins, dont une petite Barcelonaise de 6 ans, fille de l’aîné des Brochen, et maniant, semble-t-il, cinq langues avec la virtuosité d’une interprète professionnelle ”. Voilà pour la descendance. On vous passe l’ascendance de Jean-Louis, elle aussi détaillée. Quand faut donner, faut donner !

Vous vous interrogez sur le patrimoine foncier de la candidate et de son mari ? Vous vous demandez où ils passeront leurs vacances ? “ Match ” y a pensé, et fait d’une pierre deux coups : “ Roland Rappaport, le meilleur ami et confrère de Jean-Louis, indique-t-il, (a) déniché pour son compte, par pure coïncidence, une “ longère ” à Port-Blanc, à 4 kms de Tréguier (dont est originaire Jean-Louis du côté de son père, ndlr), sur les côtes bretonnes. Martine Aubry et son mari y séjournent tous les étés une bonne dizaine de jours. Ce sera début août, en cette année 2011 peu propice aux longues vacances ”. Y reprendront-ils la pose ?

Ségo célib

Preuve qu’on est en pleine confusion des genres : l’info pipolitique de la semaine se trouve ce jeudi dans un hebdomadaire dit “ sérieux ”, on a nommé “ Le Nouvel Observateur ”… D’après le news, en effet, notre Ségolène nationale serait revenue à la case célib ! “ Habituellement très présent, y compris politiquement, aux côtés de sa compagne Ségolène Royal, André Hadjez brille ces dernières semaines par son absence, note l’ “ Obs ”. Dans l’entourage de la candidate à la primaire socialiste, le sujet est tabou. Mais Royal a récemment confié à deux journalistes de “ Paris-Match ”, Elisabeth Chavelet et Mariana Grépinet : “ Je n’ai aucun compagnon officiel. Je vis seule avec mes deux filles. Je veux que les Français sachent que je vais m’occuper d’eux à plein temps ”. La citation, précise le magazine, est extraite du livre “ Elysée 2012, les hommes de l’ombre ”, que les deux journalistes publieront en septembre chez Robert Laffont ”. Royal en solitaire ? C’est pas forcément bon pour la campagne. Pour la presse, en revanche…

NKM se rêve en Adam

Les politiques, ils en veulent, ils en veulent, les people ! En cette mi-juillet, même la ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a accepté d’ouvrir ses “ Jardins très secrets ” à “ Paris-Match ”. “ Avez-vous déjà vu un psy ? ”, l’interroge le journal. —“ Non, je suis dans le temps de l’action. L’introspection, ce sera pour plus tard ”. — “ Avec qui aimeriez-vous ne pas être fâchée ? ” — “ Dieu, Nicolas Sarkozy, ma directrice de cabinet ”. Ah oui ? — “ Quel homme aimeriez-vous être ? ”, la relance “ Match ”. — “ Adam pour résister à Eve ”. Ben, dis donc. — “ Où serez-vous dans dix ans ? ” — “ En 2021, en campagne, bien sûr ”. Quelle question !

Vous voulez des people, des vrais ? 

Une nouvelle cougar au pays des beautiful ? Jennifer Lopez divorce de Marc Anthony et file le parfait amour avec l’acteur bodybuildé William Levy de dix ans son cadet (“ Grazia ”, “ Be ”, “ Public ”) ; Jude Law a été indemnisé par le tabloïd “ News of the World ” qui l’avait mis sur écoute (“ Be). A peine rabibochée avec son ex, Cheryl Cole s’est encore fait tromper par Ashley ! (“ Public ”). Charlie, le fils de David Gilmour, ex-guitariste des Pink Floyd, a reconnu devant un tribunal de Londres “ avoir jeté une poubelle sur le convoi escortant la Rolls du prince Charles et de Camilla ” (“ Grazia ”). Viré de “ Mon oncle Charlie ”, Charlie Sheen a décroché le rôle-titre d’une nouvelle sitcom, “ Anger management ”, dans laquelle le héros “ apprend à gérer sa colère avec un psy complètement dingue ” (“ Public ”) — bien vu ! Vous rêvez de vous habiller en John Malkovitch ? C’est possible ! L’acteur vient de créer sa propre ligne de vêtements (“ Gala ”). Au rayon fin, enfin : “ Le vrai secret d’Ayem de “ Secret Story 5 ”, c’est qu’elle est bisexuelle ! ” et qu’ “ elle a été sequestrée par son ex ” (“ Public ”). En matière de people, il y a les grands, et il y a les petits… on place le curseur où on veut, en même temps. Bonnes vacances !

PS : Comme il pleut, on va chercher un peu d'été avant la rentrée. Vous êtes vernis : la semaine prochaine, Astrid Eliard prend le relais. On se retrouve, promis, le 17 août !

Le sujet vous intéresse ?

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !