Karine Le Marchand amoureuse d'un prince marié ?, Jamel Debbouze : opération du bras réussie !, Woody Allen, père abusif : les nouvelles accusations | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Karine Le Marchand amoureuse d'un prince marié ?, Jamel Debbouze : opération du bras réussie !, Woody Allen, père abusif : les nouvelles accusations
©

Revue de presse people

Karine Le Marchand amoureuse d'un prince marié ?, Jamel Debbouze : opération du bras réussie !, Woody Allen, père abusif : les nouvelles accusations

Mais aussi la pendaison de crémaillère pas piquée des vers de Nabilla et, et, et… les confidences très intimes de Jane Birkin sur Serge Gainsbourg… Y’a de l’amour, léger, toxique et… magnifique dans la RP !

Barbara Lambert

Barbara Lambert

Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.

Voir la bio »

“ Scoop “ Voici ” : Melissa Theuriau. Elle a eu très peur pour Jamel ”, hurle le mag en couverture… Aïe ! L’opération dont on vous parlait samedi dernier se serait-elle mal passée ? !

Jamel à sa sortie de l’hosto

Respirez ! Tout va bien… “ Aujourd’hui, Jamel a récupéré un peu de mobilité, indique le people. Et même s’il va devoir effectuer des séances de rééducation, le plus dur est passé ”. Oh, ben, alors, c’était bien la peine de nous inquiéter, “ Voicinounet ”… On le savait déjà, que Jamel s’était fait opérer du bras : “ Public ” nous l’avait annoncé samedi dernier (voir la RP du 7 octobre)… en tout petit, c’est vrai, mais en premier… Si “ Voici ” a décroché un scoop, c’est celui des photos, pas de l’info… D’après les clichés, où l’on voit Melissa quitter La Pitié-Salpêtrière et le couple souriant à la sortie de l’hosto : tout-va-bien, très-très-bien, même ! Youhou !

Karine Le Marchand amoureuse ?

“ Public ” serait-il en train de tailler des croupières à “ Voici ” ? Le journal est très en forme, ces jours-ci… Une semaine après nous avoir annoncé l’opération de Jamel, voilà qu’il nous balance un autre scoop de la mort qui tue. Le 21 septembre, souvenez-vous, “ Public ”, déjà, indiquait que Karine Le Marchand, fraîchement (si l’on peut dire) séparée de Lilian Thuram, était amoureuse “ de quelqu'un de connu et de pas disponible ” (voir la RP du même jour). La semaine suivante, il nous révélait que la belle avait emménagé dans un nouvel appartement, histoire de tourner la page et d’accueillir à  nouveau l’amour (voir la RP du 28 septembre). Aujourd’hui, le mag nous dévoile… tadam ! le nom de celui qui pourrait bien avoir ravi le coeur de Karine…

Et l’amoureux de Karine serait…

“ Public ” le dit d’entrée : “ si la presse italienne crée cette semaine la sensation, il vaut mieux rester prudent. En effet, selon un article incroyable du magazine people italien “ Gente ”, la belle “ serait très proche du prince Emmanuel-Philibert de Savoie ”. (…) Et pour preuves que “ l’animatrice en pincerait pour le prince ”, (le journal publie) deux séries de photos ”. Ah oui ?

Deux séries de photos en guise de “ preuves ”

“ La première date du 18 septembre dernier (deux semaines après le dépôt de plainte de l’animatrice pour violences conjugales contre Lilian Thuram), explique “ Public ”. On y voit Emmanuel-Philibert quitter un immeuble situé dans l’ouest parisien. Puis, quinze minutes après, Karine sort par la même porte. La scène se répète deux jours plus tard, le 20 septembre. Et “ Gente ” de rappeler les circonstances de leur rencontre. Entre Karine et le prince, le courant serait vite passé sur le tournage de l’émission “ Un air de star ”. En mai dernier, on pouvait admirer Emmanuel-Philibert de Savoie se transformer en Dalida ou en Rod Stewart pour le plus grand plaisir des téléspectateurs de M6 ”. Et de Karine, aussi ?

Emmanuel-Philibert de Savoie marié à Clotilde Courau

Il y en a une, en tout cas, qui ne doit pas se réjouir de tout ça, c’est Clotilde Courau… “ Voilà dix ans que (le prince) a épousé l’actrice (…), rappelle le people. Ensemble, ils ont eu deux petites filles de 7 et 9 ans, Luisa et Vittoria. Ensemble, ce couple solide a tout traversé. Et s’est retrouvé renforcé par les récents soucis de santé d’Emmanuel-Philibert, opéré au printemps 2012 pour un cancer, après avoir été soigné une première fois en 2011. Au lendemain de cette terrible épreuve, durant laquelle Clotilde est restée au côté de son époux, le couple semble plus uni que jamais ”. Il a d’ailleurs, d’après le mag, démenti la rumeur en célébrant ses dix ans de mariage sur Twitter, le 25 septembre dernier. Alors, vrai ou faux scoop ? “ Nous avons cherché à joindre le prince de Savoie par l’intermédiaire de son avocat, indique “ Public ”, mais il n’a pas souhaité s’exprimer sur les révélations de “ Gente ” ”. Le feuilleton, on dirait, ne fait que commencer…

La reine Nabilla en son palais

Visiter la maison d’architecte à 3 millions d’euros de Nabilla, ça vous dit ? Les photos sont… dans “ Public ” — encore, oui ! Pas grand-chose à dire : c’est grand, c’est luxe, genre contemporain épuré avec piscine et sol en verre — la totale bling, quoi. La pitite maison à 53, 4 millions d’euros que les Beckhams “ sont en train d’acheter, d’après “ Voici ”, dans le centre de Londres ” sera-t-elle plus chic ? C’est pas dit… parce que l’argent et le bon goût, ça va quand même rarement de pair. Pour habiller son nouveau palais, “ Public ” ne se prive d’ailleurs pas de le noter — et de le montrer, photos à l’appui —, Nabilla n’a rien trouvé de mieux que d’aller se faire tirer le portrait à Montmartre. “ Les dessinateurs de la place du Tertre ont halluciné en voyant la bimbo débarquer, raconte le journal. L’un d’entre eux n’a pas hésité à poser une couronne sur la tête de la starlette ”. Trop classe.

Le cadeau de crémaillère de Jeremstar à Nabilla

Qui dit nouvelle maison, dit crémaillère… D’après le people, Nabi a organisé la sienne “ jeudi soir dernier (…). Sexion d’Assaut, Matthieu Delormeau, El Matador et Jeremstar étaient attendus. Mais (…) seuls les deux derniers invités se sont pointés. (…) La starlette avait pourtant mis les petits plats dans les grands : un red carpet pour accueillir tout le monde et deux poneys, qui ont ruiné son entrée de crottin. (…) Et s’il n’y avait que ça… Alors que Nabilla servait les petits hot-dogs qu’elle avait achetés à Franprix et qu’elle venait d’ouvrir son seul cadeau, une brosse à WC dorée généreusement offerte par Jeremstar, deux violentes disputes ont éclaté ”. Manquait plus que ça… Qu’est-ce qu’il s’est encore passé ?

Et tout à coup, deux violentes disputes éclatent

“ D’abord une prise de tête avec son garde du corps que (Nabilla) suspectait d’avoir volé des photos dans son portable alors qu’elle le lui avait confié pour installer une appli, puis une grosse dispute avec Thomas, quand ce dernier a vu un ex de Nabilla débarquer comme une fleur à la crémaillère. Et même si la prod a viré manu militari l’intrus, précise le people, ça n’a pas suffi à calmer Thomas. Gâchée pour gâchée, la nuit s’est achevée en engueulades ”. Sympa… L’a bien baptisé sa maison du bonheur, Nabilla…

Mia Farrow/Woody Allen : le règlement de comptes

Et puisqu’on parle dispute, poursuivons... mais du côté des stars, des vraies. Vous l’avez forcément lu sur le Net : Mia Farrow a déclaré au “ Vanity Fair ” américain que son fils Ronan, officiellement né de ses amours avec Woody Allen, était “ peut-être celui de Frank Sinatra ”. Plus finaud que ses petits camarades qui, comme “ Gala ”, se contentent de reprendre l’info, “ Elle ” se demande ce qui a poussé l’actrice à balancer l’info aujourd’hui. “ Veut-elle solder les comptes ? ”, s’interroge le mag. “ En 1992, rappelle-t-il, un des plus sordides scandales de Hollywood éclate. Woody, âgé de 57 ans, la quitte pour sa fille adoptive Soon-Yi, 21 ans, une jeune femme qu’il avait lui-même élevée avec Mia. Un inceste “ symbolique ” qui explique que le clan Farrow lui voue une haine inextinguible. A l’époque, Mia ira jusqu’à accuser le réalisateur d’avoir abusé d’une autre de ses filles adoptives, Dylan, âgée de 7 ans, dont elle a enregistré le témoignage accablant. Mais l’enquête ne donnera rien ”. Quel rapport, me direz-vous, avec la déclaration de Mia concernant Ronan ? On y vient…

Woody Allen, père abusif : les nouvelles accusations

D’après “ Elle ”, “ les révélations de Mia concernant le vrai père de Ronan semblent s’inscrire dans un cadre plus vaste : nuire à Woody Allen et l’éliminer à jamais de la mémoire du clan Farrow. D’ailleurs, l’autre scoop de l’article de “ Vanity Fair ” (…) est que Dylan, âgée de 28 ans aujourd’hui, parle pour la première fois des attouchements qu’elle aurait subis, enfant, de la part de Woody Allen. Une déclaration qui confirme les accusations de Mia : “ Je me souviens très bien de ce qui s’est passé dans le grenier de la maison, a déclaré Dylan. J’ai fait ce qu’il m’a demandé parce que j’avais peur de lui. Encore maintenant, je suis effrayée par lui, par son image. Si je pouvais parler à la Dylan de 7 ans que j’étais, je lui dirais d’être courageuse, de témoigner contre cet homme… ” Ambiance. Dans la famille Farrow, Woody, tout le monde lui dit “ I Hate You ” ! ”

Quand Mia met Woody échec et mat

“ Et ce n’est pas Ronan qui se désolidarisera, poursuit le mag. Récemment, le jeune homme — un brillant diplômé de Yale et conseiller remarqué dans le gouvernement Obama — a eu ces paroles cruelles : “ Mon père a épousé ma sœur. Cela fait de moi son fils et son beau-frère ! C’est une telle transgression morale ! Je ne peux plus le voir. Je ne peux pas avoir de relation avec mon père et être moralement cohérent. J’ai vécu avec des enfants adoptés, ils sont ma famille. Dire que Soon-Yi n’était pas ma sœur est une insulte à tous les enfants adoptés ”. Fletcher Previn, 39 ans, un autre des enfants de Mia, a, lui, “ photoshopé ” toutes les photos et vidéos familiales pour en effacer l’image de Woody. N’est-ce pas ce qu’essaie de faire Mia avec ses confidences ? En balançant son “ peut-être ”, elle a poussé son dernier pion. Echec et mat ? ” Une chose est sûre : il y a aujourd’hui quelque chose de pourri au royaume de Woody. Quelque chose dont il devra bien, d’une manière ou d’une autre, s’expliquer…

Gainsbourg/Birkin : comment tout a commencé

D’un couple mythique, l’autre… Pas de révélations sordides, cette fois, rassurez-vous, mais de vraies jolies choses, qui réchauffent. A l’occasion de la sortie de “ Jane et Serge, un album de famille ” (Taschen) d’Andrew Birkin, le frère de Jane, on apprend, dans “ Paris-Match ”, comment tout a débuté entre les deux amoureux magnifiques. Scoop ! “ Elle a commencé par le détester, nous dit le mag : il l’a d’abord fait pleurer. Sur le tournage de “ Slogan ”, en 1968, Jane Birkin se plaint à son frère, Andrew, de ce “ Bourguignon, ou Gainsborough, quelque chose comme ça, un snob ”, qui s’acharne contre la jeune inconnue, au fort accent britannique. Elle le neutralise avec un slow, après un dîner chez Maxim’s : “ Je l’ai entraîné sur la piste de danse, et là, tout intimidé, il m’a marché sur les pieds. Comme c’était charmant ! Venant d’un arrogant, la maladresse a un pouvoir de séduction infini sur moi ” ”. A quoi ça tient, hein ?, un amour qui défie le temps ?

Après Serge, les croque-morts !

Car Andrew Birkin le souffle à “ Match ” : “ Jane ne le dira pas, par respect pour les vivants, mais Serge a été et reste son plus grand amour ”. “ J’ai vécu avec lui les années les plus légères et les plus gaies de ma vie d’adulte, confirme-t-elle au journal. C’est l’homme qui m’a fait le plus rire, après mon père. Il m’a offert une deuxième enfance ”. A la une de “ Gala ”, à qui “ elle se confie sur la maladie qu’elle a surmontée ”, Jane Birkin reconnaît être un peu “ en panne ” sur le plan amoureux. “ “ A la croisée des chemins, il peut y avoir l’autre ”, écrit Wajdi Mouawad. Il a raison, dit-elle. Je suis justement à ce croisement. Je fais du stop actuellement ! (Elle rit). Bon, trouver un chirurgien, c’est raté, il me reste les vétérinaires (sa chienne Dora suit en ce moment une chimiothérapie, ndlr), ou les croque-morts ! Il y en a vachement sympa en Angleterre. Dans sa salle d’attente, il n’y a pas de magazines, mais un catalogue de cercueils et j’ai découvert qu’il y avait autre chose que les boîtes en bois. J’ai pu offrir à ma mère un panier d’osier avec des fleurs sauvages dessus. En France, ils manquent singulièrement d’imagination et de fantaisie dans ce domaine ! Je rêve d’ouvrir boutique ! ” Holà, Jane, c’est un peu morbide, tout ça… tu n’as quand même pas tiré une croix sur l’amour, dis ?

L’amour après Serge ? Pas exclu...

Croix de bois, croix de fer, Jane y croit encore, au contraire ! “ Un jour, dit-elle à “ Gala ”, j’ai chanté “ Avec le temps ” de Léo Ferré. Mais je ne suis pas du tout d’accord quand il écrit : “ Avec le temps, on n’aime plus ”. D’ailleurs, Serge n’était pas très content que je chante cette chanson, car lui non plus n’aurait certainement jamais dit ça. Peut-être que c’est un peu pathétique, mais on croit toujours qu’on va rencontrer un grand amour. Que tout va recommencer… ” Bé oui, on peut pas s’en empêcher… et tu sais pourquoi, Jane ? Parce que ça peut arriver. Allez, fingers crossed, on y croit, on y croit, on y croit !

Vous en voulez encore ?

En bref, et puisque la RP est sous le signe de l’amour : Halle Berry et Olivier Martinez sont les heureux parents d’un petit Maceo Robert (partout) ; George Clooney s’est trouvé une nouvelle dame pour l’accompagner dans les soirées : le mannequin croate Monica Jakisic (“ Voici ”, “ Public ”, “ Gala ”) ; Tim Burton a été pris en flagrant délit de bisou avec la langue avec une dame qui n’était pas Helena Bonham-Carter (“ Voici ”)… Vilain garçon ! Bon week-end, les lapins ! Soyez sages, hein ?

Le sujet vous intéresse ?

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !