Les grandes règles de l’élégance pour les hommes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Nous inaugurons aujourd’hui une série d’articles inspirés des travaux d’Alan Flusser.
Nous inaugurons aujourd’hui une série d’articles inspirés des travaux d’Alan Flusser.
©DR

Atlantico chic

Les grandes règles de l’élégance pour les hommes

Hugo Jacomet, blogueur star de l'élégance parisienne inaugure une série d’articles inspirés des travaux d’Alan Flusser, l’un des plus grands théoriciens de l’élégance masculine.

Hugo Jacomet

Hugo Jacomet

Fondateur et éditeur de "Parisian Gentleman", Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.

Voir la bio »

Gentlemen,

Nous inaugurons aujourd’hui une série d’articles inspirés des travaux d’Alan Flusser - l’un des plus grands théoriciens de l’élégance masculine - afin de vous permettre de « piocher » dans ces conseils pratiques  et avisés ceux qui correspondent à votre morphologie et à vos aspirations. Évidemment, il ne s’agit pas de vous enfermer dans des carcans stylistiques, mais plutôt de vous permettre de progresser pas à pas dans votre quête d’élégance discrète, et de franchir la première étape de notre crédo qui, au passage, est applicable à bon nombre d’autres domaines de l’existence et qui dit « qu’avant de pouvoir briser les codes, il s’agit d’abord de bien les connaître ».

Car, qu’ils soient petits ou grands, minces ou enveloppés, la plupart des hommes aspirent à ressembler à une version idéalisée d’eux –mêmes (même s’ils s’en défendent la plupart du temps.)

Bien que l’image de l’homme élégant ait évoluée au fil des époques, cela fait quasiment 80 ans que les hommes cherchent tous pratiquement à atteindre les mêmes buts : gagner en hauteur, avoir des épaules larges et une taille fine. C’est donc cet archétype qui servira de référence aux principes qui seront énoncés dans cette série d’articles.

Les règles pour paraître plus mince ou plus grand pourront grandement vous aider dans votre quête d’élégance. Cependant elles devront toujours être considérées comme un guide plutôt que comme un dogme. En effet il a toujours existé des hommes très élégants qui violaient en permanence les règles applicables à leur morphologie.

Par exemple, dans les années trente, le corps diplomatique brésilien était célèbre pour son élégance. Pourtant ces plénipotentiaires de petite taille prenaient un malin plaisir à braver les « interdits » en portant des costumes croisés (réputés inadaptés pour les hommes de petite taille) et, encore pire, des pantalons avec de larges revers en bas (ce qui a, théoriquement, pour effet de raccourcir les jambes).

Dans le même ordre d’idée, Fred Astaire, véritable parangon d’élégance, ne portait que des pantalons avec de larges revers alors qu’il ne mesurait qu’un mètre soixante quinze.

Bien s’habiller en fonction de sa morphologie est un sujet truffé de mauvais conseils et de « règles » erronées (souvent dispensés par de – mauvais – vendeurs dans de – mauvaises – boutiques de confection). Par exemple, il est de coutume de conseiller aux hommes à forte corpulence d’éviter à tout prix les costumes croisés car ces derniers ajoutent beaucoup d’épaisseur à leur silhouette. Cependant, en réalité, si les revers pointus de la veste (peak lapels ndt) présentent une longueur qui les mènent jusqu’en dessous de la taille, leur longue diagonale sera bien plus profitable aux hommes enveloppés que n’importe quel costume droit. De la même manière, les costumes à rayures qui ont tendance à allonger la silhouette, ne devraient pas être forcément bannis par les hommes de grande taille. Tout sera, sur ce sujet, une affaire d’écartement des rayures en fonction de la morphologie.

Ce sont toutes ces subtilités que cette série d’articles se propose de décoder. En quatre parties : les conseils pour les hommes petits et forts, ceux pour les hommes petits et fins, ceux pour les hommes de grande taille et enfin ceux pour les physiques athlétiques.

A suivre, à intervalles réguliers, sur Atlantico Chic,

Cheers, Hugo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !