Dubaï pour un voyage plein de superlatifs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Dubaï est connue sa tour la plus haute du monde.
Dubaï est connue sa tour la plus haute du monde.
©

Grand large

Dubaï pour un voyage plein de superlatifs

C’est une ville parmi les plus luxuriantes du monde. Dubaï est connue pour les richesses, l’architecture, la démesure si fascinante, mais aussi pour le gigantesque aquarium et la tour la plus haute du monde.

Quentin Desurmont

Quentin Desurmont

Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens. Quentin contribue aussi à l’émergence du tourisme de luxe en Europe, il est membre de Traveller Made.

Voir la bio »

Le grand bleu du monde arabe

Pour en savoir plus sur les Emirats Arabes Unis, rendez-vous sur le site de Peplum.com.

A côté de son interminable désert de sable, Dubaï possède aussi son grand bleu. Capitale d'un émirat du même nom, la ville abrite, en effet, en son sein le plus grand aquarium au monde. Or, ce bocal à poissons géant s'inscrit dans le plus grand centre commercial des Émirats arabes, lui-même constitué du plus grand magasin de bonbons qui soit, à côté de la plus grande piscine olympique de la région. Que de superlatifs ! Dubaï, on l'aura compris, ne voit que les choses en grand.


Rien que le hall d'entrée force la fascination. Au départ du Dubai Mall, un tunnel de 48 mètres de long mène touristes et Dubaïotes à 11 mètres de profondeur. Un avant-goût de ce qui attend les visiteurs de l'Aquarium adjacent. Au bout de ce couloir sous-marin, se profile un « tank » de dix millions de litres où nagent environ 140 espèces d'animaux aquatiques, dont 40 espèces de requins et de raies. Pour les approcher, plusieurs possibilités : à bord d'un bateau à fond transparent, enfermé dans une cage, seul ou accompagné, soit enfin, à la nage sous l'égide d'instructeurs expérimentés. Ainsi s'appréhende le grand prédateur du monde. Encore plus impressionnant, le zoo que l'on aperçoit, rien qu'en levant la tête, à travers la vitre qui sépare le rez-de-chaussée du premier étage. Crabes, otaries, hippocampes... autant d'animaux replacés dans un décor similaire à leur environnement naturel.

Quand on y pense, c'est le lieu idéal pour fêter son anniversaire. Qui n'a jamais rêvé, dans son plus jeune âge,de souffler ses bougies dans un cadre aussi spectaculaire ? Il y a bien sûr le bowling, le théâtre, le cirque, le jardin public... Quid de l'aquarium ? Pas question de prendre l'avion pour pareille occasion, bien sûr, ce n'est pas ce qui est sous-entendu ici. Toutefois, l'idée reste séduisante ; d'autant plus que la joie la plus immature est souvent contagieuse. De fait, comment ne pas sourire face un groupe d'enfants enthousiastes à la vue d'un ballet de dauphins ?


Attention ! L'aquarium de Dubaï est aussi une école. Ceux que l'on prend parfois pour des guides au beau milieu d'une visite sont en réalité des professeurs diplômés. D'ailleurs, le programme de l'Ocean School -tel est son nom- se destine à des élèves de tous âges. Par conséquent, s'il prenait à quiconque l'envie de s'installer à Dubaï, celle-ci pourrait aisément se doubler d'une vocation pédagogique. Pourquoi ne pas enseigner la science et la vie des océans aux Émirats arabes ?

Dubaï dans les nuages

Pour en savoir plus sur les Emirats Arabes Unis, rendez-vous sur le site de Peplum.com.

La Willis Tower (442 mètres) de Chicago, les Tours Petronas (452) de Kuala Lumpur, en Malaisie, ou encore la Taipei 101 (509) de Taiwan font pâle figure à côté de la Burj Khalifa. Culminant à 828 mètres de haut, elle représente un challenge qu'Ethan Hunt se devait de relever. Et pour cause, tout le monde se souvient de la scène de Mission impossible : Protocole Fantôme où le héros, alias Tom Cruise, escalade la fameuse tour à main nue. S'il est, a priori, impossible d'en faire de même, on peut toutefois accéder au sommet de ce gratte-ciel pour en apprécier la vue. Une ascension qui vaut le détour !

Avant même de pénétrer dans le hall, on se prépare à faire la queue. Pas d'heure ou de jour d'affluence à la Burj Khalifa. La plus haute tour du monde est toujours prise d'assaut. C'est pourquoi il faut s'armer de patience quand on entreprend de la visiter. On comprend pourquoi le héros de Mission Impossible choisit le chemin de la varappe. L’arrivée aux ascenseurs est longue, mais vaut mille fois son pesant de patience.


C’est en effet une fois dans l'ascenseur que le spectacle commence. Le spectacle, parfaitement. Dans le noir le plus total, surgissent tout à coup des écrans figurant des paysages célestes très différents. Une mosaïque que balaient des grilles de lumières de forme et de couleur variées. L'atmosphère confine véritablement l'ambiance d'un concert électro. Où es-tu Joachim Garraud ?


« Arrivée au 124e étage. Tous les passagers sont invités à descendre. Merci. » En effet, merci pour la vue ! Un panorama de 360° se déploie alors devant les yeux des visiteurs impatients. La Marina 101, l'Emirates Tower 1, la National Bank of Dubaï Building, le Dubai Mall... C'est le repérage idéal avant une après-midi touristique.

Inaugurée en 2010, la Burj Khalifa, autrefois nommée Burj Dubaï, est en réalité le fruit d'un vaste projet d'urbanisme. Elle s'inscrit dans le Downtown Burj Khalifa, un nouveau quartier de Dubaï englobant 30 000 résidences, neuf hôtels, dix-neuf tours résidentielles, le plus grand centre commercial du monde, le Dubai Mall, trois hectares de parcs, et un lac artificiel de 12 hectares, le Burj Khalifa Lake. Rien de top secret. Et pourtant, ce message s'autodétruira dans cinq secondes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !