Des séismes sur Saturne font trembler ses anneaux et révèlent son intérieur ; Le son inégalé du Stradivarius, dû à des produits chimiques ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Des séismes sur Saturne font trembler ses anneaux et révèlent son intérieur
Des séismes sur Saturne font trembler ses anneaux et révèlent son intérieur
©NASA, ESA, A. Simon (GSFC), M.H. Wong (University of California, Berkeley) and the OPAL Team

Atlantico Sciences

Des séismes sur Saturne font trembler ses anneaux et révèlent son intérieur ; Le son inégalé du Stradivarius, dû à des produits chimiques ?

Et aussi : Pire collision depuis 12 ans entre un satellite en orbite et un débris spatial ; Voie lactée : notre Galaxie a une « écharde » dans un de ses bras spiraux ; Origine du Système solaire : la théorie du Little Bang est confortée par le nuage de Rho Ophiuchi

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Des séismes sur Saturne font trembler ses anneaux et révèlent son intérieur

Deux astrophysiciens confirment la pertinence d'une idée avancée au cours des années 1990 et qui devait pouvoir être mise en pratique en étudiant les anneaux de Saturne. Des mouvements à l'intérieur de la géante, analogues à ceux des séismes sur Terre ou à l'intérieur du Soleil, en changeant le champ de gravitation de la planète au niveau de ses anneaux les font vibrer. On peut alors s'en servir comme sismographe pour sonder l'intérieur de Saturne.

Lire la suite sur Futura Sciences

Le son inégalé du Stradivarius, dû à des produits chimiques ?

Depuis plus de 200 ans, le merveilleux son du Stradivarius n'a pas été égalé. D'après une équipe internationale de chercheurs, son secret de fabrication tiendrait dans un cocktail chimique. Et plus précisément, dans un traitement du bois contre les vers.

Lire la suite sur Futura Sciences

Pire collision depuis 12 ans entre un satellite en orbite et un débris spatial

Un satellite chinois s'est mystérieusement désintégré en mars dernier au-dessus de la Terre. On connaît aujourd'hui la raison de cette explosion : une collision avec un morceau d'une ancienne fusée russe lancée dans les années 1990. Un incident qui illustre le danger croissant qui guette nos engins en orbite.

Lire la suite sur Futura Sciences

À Lire Aussi

Les traces de notre passage sur la Lune

Voie lactée : notre Galaxie a une « écharde » dans un de ses bras spiraux

Difficile de se faire une idée de la structure d'une maison de laquelle on ne peut pas sortir. C'est pourtant ce que tentent de faire les astronomes avec la Voie lactée. Et aujourd'hui, nouvelle avancée. Ils viennent de mettre au jour comme une « écharde » dans l'un des bras spiraux de notre Galaxie.

Lire la suite sur Futura Sciences

Origine du Système solaire : la théorie du Little Bang est confortée par le nuage de Rho Ophiuchi

L'effondrement gravitationnel du nuage de gaz et de poussières à l'origine du Système solaire aurait bien été causé par l'onde de choc produite par l'explosion d'une supernova d'après de nouvelles études basées sur l'observation d'une célèbre région de formation d'étoiles dans la Voie lactée.

Lire la suite sur Futura Sciences

À Lire Aussi

Perséides 2021 : les nuits des étoiles devraient être les plus brillantes depuis des années et voilà comment en profiter au mieux

À Lire Aussi

Sommes-nous seuls dans l’univers ?

À Lire Aussi

Le phénomène Ovni : sont-ils déjà là ?

À Lire Aussi

Galactic Starcruiser : Disney va proposer en Floride une expérience immersive dans l’univers de Star Wars

À Lire Aussi

Eau sur la Lune : la Nasa pense avoir résolu une énigme ; SpaceX : le plus grand lanceur au monde prend forme

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !