Conchita Wurst, une barbe qui divise l'Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Conchita Wurst, vainqueur de l'Eurovision.
Conchita Wurst, vainqueur de l'Eurovision.
©Reuters

Revue de blogs

Conchita Wurst, une barbe qui divise l'Europe

Conchita Wurst, le travesti gagnant de l'Eurovision 2014, fait bien sûr tweeter et bloguer : en une seule chanson, il a obligé l'Europe à prendre partie devant le plateau-télé.

Depuis la victoire du drag queen Conchita Wurst au concours de chansons le plus nouille et aimé d'Europe, les internautes s'amusent ou s'indignent. Un travesti de 25 ans, né en Colombie sous le nom de Thomas Neuvirth, a fait gagner l'Autriche, pays pas spécialement connu pour son ambiance déjantée. Et pourquoi pas ? Les charcutiers ont immédiatement saisi l'occasion pour inventer un nouveau "Wurst" (saucisse ou charcuterie en allemand). 

D'autres ont trouvé cette victoire un peu bizarre, quand même, comme le révèle ce photo-montage et ce commentaire.

'"Les Autrichiens ont bien changé." Photo compte Twitter @rykov

Les archivistes ont retrouvé toutes les photos et vidéos de l'avant Conchita Wurst : un jeune homme banal qui fréquentait les radio crochets. La touche drag queen est de fait infiniment plus gagnante...

C'est dans les pastiches et commentaires publiés sur Facebook que l'on constate que, au-delà des protestations de Christine Boutin, l'Europe est désormais nettement divisée. L'Ouest, après un mouvement de surprise, aime. L'Est de l'Europe et la Russie n'apprécient pas, mais alors pas du tout, et ce depuis la phase des sélections du concours de l'Eurovision, où l'on avait déjà vu fleurir des pétitions contre l'artiste. Conchita, la nouvelle femme à barbe hype et la tolérance de l'Ouest deviendraient pour beaucoup de Russes justement la preuve de sa décadence et pas uniquement dans les milieux conservateurs. Un hashtag et un mouvement russe se sont déclenchés sur Twitter après la cérémonie de l'Eurovision : "Prouve que tu n'es pas Conchita." 

Ce Russe a même posté ce selfie sur Twitter: "Après avoir vu l'Eurovision, je devais me raser."

Photo compte Twitter Korobkov

Le calendrier Eurovision et géopolitique sont aussi entrés en collision. Concihta Wurst est maintenant un véritable enjeu politique dans le conflit Ukraine /Russie, l'Eurovision se déroulant juste avant un référendum crucial. "Ukraine, tu souhaites intégrer l'Europe ? Conchita t'attend", nargue le message de ce montage photoshop (via Global Voices).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !