Escargots albinos et pieuvres de terre : les animaux de demain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Escargots albinos et pieuvres de terre : les animaux de demain
©

Hors-sujet

Escargots albinos et pieuvres de terre : les animaux de demain

La faune et la flore ne cessent d'évoluer. Les animaux de demain n'auront rien à voir avec ceux d'aujourd'hui. Les nouvelles bizarreries du monde animal avec zegreenweb.com

 Zegreenweb

Zegreenweb

Le site www.zegreenweb.com

propose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts, covoiturage, éco-consommation, etc.)

 

Voir la bio »

En raison de la mutation naturelle d'un gène ou parce qu’ils s'adaptent à l'évolution de leur habitat, certains animaux peuvent se révéler étonnants. D'autres sont issus d'une hybridation inattendue et dangereuse dès lors que l'une des deux espèces est menacée. Zoom sur trois « bizarreries »… parmi beaucoup d’autres.

Dans la réserve marine de Fitzgerald, en Californie (Etats-Unis), des visiteurs ont découvert une pieuvre capable de se mouvoir sur la terre ferme.

Une vidéo montre le spécimen sortir de l'eau et se promener quelques minutes à l'air libre avant de retourner dans son habitat naturel. Même si certaines pieuvres ont été retrouvées dans des maisons, ce qui prouve qu'elles peuvent rester hors de l'eau, c'est l'une des premières fois que l'invertébré est observé en train de se déplacer sur terre.

Pour l’heure, les experts ne disposent que de peu d'informations sur ces céphalopodes, principalement en raison de leur caractère timide et de leur durée de vie, courte.

Voir la vidéo sur le site zegreenweb

Un escargot albinos découvert en Nouvelle-Zélande

C'est par une journée humide qu'un groupe de randonneurs se promenant dans le parc national de Kahurangi(Nouvelle-Zélande) a pu observer un escargot Powelliphanta pour le moins original. Albinos, le gastéropode arbore en effet une couleur blanche presque éblouissante.

La découverte est d'autant plus étonnante que l’on pourrait imaginer que les escargots albinos attirent plus l'oeil des prédateurs et vivent de ce fait moins longtemps.

Oiseaux, rongeurs ou serpents, entre autres, s'attaquent aux populations d'escargots Powelliphanta. L'espèce est également menacée par la destruction de son habitat naturel.

Plus d’nformations sur le site zegreenweb

Le réchauffement climatique serait à l'origine d'une hybridation

A mi-chemin entre l'ours polaire et le grizzli, l'animal découvert fin 2006 a lui aussi déconcerté les scientifiques. Le flou reste entier concernant l'apparition de cette espèce, pour le moment orpheline, mais le réchauffement climatique pourrait être responsable de cette hybridation.

A l’origine de la fonte de la banquise, laquelle a selon l’Institut de physique environnementale de l’Université de Brême (Allemagne) perdu 62 % de sa superficie en trente-deux ans, l'augmentation des températures réduit en effet l'habitat naturel des ours polaires, tout en le rapprochant de celui des grizzlis. Les deux espèces peuvent de fait être amenées à s'accoupler.

Plus d’informations sur le site zegreenweb

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !