Zone euro : la croissance reste faible au troisième trimestre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La croissance de la zone euro au troisième trimestre est de 0,1%.
La croissance de la zone euro au troisième trimestre est de 0,1%.
©

C'est léger

Zone euro : la croissance reste faible au troisième trimestre

Après avoir été en hausse de 0,3% au second trimestre, le PIB de la zone euro a progressé de 0,1% entre juillet et septembre selon l'Eurostat.

La sortie de crise se rapproche-t-elle pour la zone euro ? Pas à pas, le risque de récession s'éloigne : après six trimestres consécutifs de baisse du PIB dans l'Union monétaire, celui-ci avait progressé de 0,3% au second trimestre de cette année. Cette embellie a été confirmée ce mercredi par les chiffres de l'office européen des statistiques Eurostat : ainsi, entre juillet et septembre, le PIB de la zone euro a progressé de 0,1%, une estimation conforme aux attentes des analystes.

Plus précisément - et sans surprise - c'est l'Allemagne, la première économie de la zone euro, qui a soutenu la croissance avec un PIB en hausse de 0,3% après 0,7% le trimestre précédent. A l'inverse, des baisses ont été enregistrées à Chypre (-0,8%), ainsi qu'en France et en Italie (-0,1% chacun), respectivement deuxième et troisième économies de la zone euro, toujours selon Eurostat.

Concernant l'ensemble de l'Union européenne, la croissance a ralenti à +0,2%, après une progression de 0,4% le trimestre précédent. Globalement, la croissance de la zone euro demeure plus faible que celle des Etats-Unis : ceux-ci ont enregistré une croissance de 0,7% pendant l'été, après 0,6% au printemps. Pas de quoi s'enorgueillir non plus par conséquent...

lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !