Yahoo! : après Tumblr, le géant américain s'intéresse au service de vidéo en ligne Hulu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Yahoo! serait intéressé par le rachat de Hulu
Yahoo! serait intéressé par le rachat de Hulu
©Reuters

Développement à tout va

Yahoo! : après Tumblr, le géant américain s'intéresse au service de vidéo en ligne Hulu

Yahoo! n'est toutefois pas seul sur les rangs : d'autres acteurs, dont Amazon, envisagent aussi de racheter tout ou partie de Hulu.

La folie des grandeurs semble s'être emparée de Yahoo!. Ce lundi, le géant américain rachetait le site de blogs Tumblr. Coût de la transaction : 1,1 milliard de dollars en numéraire, soit sa plus grosse acquisition depuis l'arrivée cet été de sa nouvelle dirigeante Marissa Mayer. Et il semblerait que ce ne soit pas la dernière emplette pour Yahoo!. Certaines rumeurs laissent croire que la société de vidéos en ligne Hulu serait dans son viseur. Yahoo! n'est toutefois pas seul sur les rangs : d'autres acteurs, dont Amazon, envisagent aussi de racheter tout ou partie de Hulu, explique le site AllThingsD, qui cite plusieurs sources proches du dossier.

Marissa Mayer, a rencontré des dirigeants de Hulu, mais n'a pas encore fait d'offre ferme, précise le site. La vidéo est, avec le mobile, l'un des axes clés cités par la patronne de Yahoo! pour relancer la croissance du groupe. Hulu, détenu par les groupes de médias Disney, News Corp et Comcast, avait été un des pionniers de la diffusion payante en streaming sans téléchargement de contenus vidéo sur Internet, et a généré près de 700 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2012.

Pour Yahoo!, il pourrait être un lot de consolation après l'échec de discussions en vue de prendre le contrôle de Dailymotion, une filiale de France Télécom. Le ministre français du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a bloqué l'opération car il refusait que France Télécom, dont l'Etat détient encore 27% du capital, cède plus de la moitié de cette "pépite française".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !