Walmart rachète la startup e-commerce Jet.com pour 3 milliards de dollars | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Walmart rachète la startup e-commerce Jet.com pour 3 milliards de dollars
©Reuters

L'union fait la force

Walmart rachète la startup e-commerce Jet.com pour 3 milliards de dollars

La startup voulait devenir un nouvel Amazon. Ce n'a pas été possible, mais peut être qu'avec Walmart, un vrai challenger pourra arriver.

Jet.com voulait battre Amazon sur son propre terrain. Ca n'a pas été possible. La startup de seulement un an s'est fait racheter par Walmart pour la rondelette somme de 3,3 milliards de dollars. Walmart, de loin le premier distributeur au monde, n'a jamais réussi à faire la transition au e-commerce, alors que ce secteru est entrain de cannibaliser la distribution classique. 

Le rachat de Jet.com est peut être surtout le rachat de Marc Lore, fondateur de l'entreprise, lui-même ancien d'Amazon et fondateur de Diapers.com, un site de vente d'essentiels de la vie (comme des couches, mais d'autres produits du quotidien également), qui voulait déjà challenger Amazon, qui a répondu en cassant les prix jusqu'à ce que Diapers.com soit obligé à vendre, pour 200 millions de dollars.

Un semi-succès, donc, qui a encouragé Marc Lore à frapper plus fort, et à tenter de créer ex nihilo un nouvel Amazon. Une tâche qui semblait impossible, tellement la firme de Seattle a d'avantages, en termes de marque, d'expertise internet, et d'économies d'échelle. Jet.com a tenté de rivaliser sur les prix avec une formule innovante : plus on met de produits dans son panier, plus on a de ristournes. L'entreprise a réussi a attirer 400 000 consommateurs par mois et vendre 1 milliard de marchandise, mais n'a jamais vraiment pu équilibrer l'équation économique. 

Mais Walmart, de son côté, a également peur d'Amazon, et avec raison, et n'a jamais vraiment pu prendre le virage d'internet. Le chiffre d'affaires e-commerce de l'entreprise est de 14 milliards de dollars, contre 99 milliards pour Amazon. Cet achat vise donc à essayer de rattrapper le retard.

"Lorsque nous avons lancé Jet, c'était avec la vision d'une nouvelle expérience commerciale qui transformerait le monde du e-commerce, aussi bien pour les consommateurs, que les distributeurs et les marques. Aujourd'hui, je suis heureux d'annoncer que nous rejoignons Walmart pour renforcer la réalisation de notre vision.", a notamment déclaré Marc Lore.

Lu sur Usine Digitale

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !