Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Qu'en sera-t-il ?

Vol MH370 : l'expertise du débris d'avion retrouvé à la Réunion débutera ce mercredi

Il s'agira de déterminer si ce morceau d'aile provient du Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014.

 

L'analyse du débris d'avion retrouvé sur la rive orientale de la Réunion commencera ce mercredi après-midi. Il s'agira pour les experts du laboratoire de la Direction générale de l'armement - Techniques aéronautiques (DGA-TA) de Balma, situé près de Toulouse, de déterminer si ce morceau d'aile provient bien du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. Car si le ministère des Transports malaisien a confirmé que le numéro de série avait été officiellement identifié comme étant celui d'un Boeing 777, rien ne permet encore de déterminer avec certitude qu'il s'agit bien du vol MH370 disparu le 8 mars 2014 alors qu'il reliait Kuala Lampour à Pékin.

L'analyse en question sera donc assistée par des représentants de la justice chinoise, du constructeur Boeing ainsi que de la justice et de la gendarmerie française, dans la mesure où le débris a été retrouvé sur un littoral français. A noter également, que 4 des 239 passagers disparus étaient français.

La matière, ainsi que la peinture de la pièce seront examinées. Jean-Paul Troadec, ancien directeur du Bureau d'enquêtes et d'anayse (BEA), a indiqué que "chaque compagnie aérienne peint ses avions d'une certaine façon et on doit pouvoir identifier que c'est bien une peinture provenant de Malaysia Airlines. Si la peinture est utilisée par Malaysia et d'autres compagnies, on pourra peut-être avoir plus de certitudes parce que les autres compagnies n'utilisent peut-être pas de Boeing 777 par exemple", a-t-il ajouté. Les résultats de l'expertise devraient être rendus publics dans les jours à venir. 

Lu sur le Figaro
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.