Vœux de François Hollande : l'opposition fustige le "baratin" du président de la République | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Vœux de François Hollande : l'opposition fustige le "baratin" du président de la République
©

Critiques

Vœux de François Hollande : l'opposition fustige le "baratin" du président de la République

Du FN au Front de gauche, l'opposition n'accorde aucun crédit aux engagements du chef de l'Etat.

Comme chaque année, le président de la République s'est plié au délicat exercice des vœux. Une tradition qui, comme chaque année, a amené des commentaires positifs de la majorité en place et de vives critiques de l'opposition. Ainsi, Nathalie Kosciusko-Morizet a-t-elle fustigé "des vœux pour rien, c'est un président baratin".

"François Hollande a repris les mêmes engagements non tenus, qu'il avait formulés quasiment dans les mêmes termes, il y a un an, le 31 décembre 2012: inversion de la courbe du chômage, retour de la croissance, stabilité fiscale...", a, de son côté, commenté Jean-François Copé. Comme tous les exercices convenus, ce n'est pas très convaincant. Ce qu'il a dit sur l'Europe c'est un peu politicien, la question européenne ne doit pas être une question de parti. Malheureusement, le Président de la République a tenu les mêmes propos que le 31 décembre 2012".

Pour Marine Le Pen, les vœux de François Hollande sont dans la droite ligne de ceux de ses prédécesseurs : "Cela ressemble beaucoup à du Chirac ou du Sarkozy, on retrouve les mêmes phrases, les même rengaines, la même inconsistance surtout (...) Il aurait dû parler des vrais défis qui arrivent, là tout de suite concrets". Et ce n'est pas la gauche qui viendra cette année en soutien du président. "La devise de l'année 2013 pourrait être ‘champagne pour le CAC 40, gueule de bois pour les Français'", a ironisé Pierre Laurent (PCF). Jean-Luc Mélenchon se fendait, lui, d'un tweet peu sympathique :


Dix millions de Français ont regardé les voeux de François Hollande. Une audience bien plus faible que celle réalisée l'an dernier pour ses premiers vœux (11,5 millions de téléspectateurs).

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !