Vincent Lambert : ses parents portent plainte contre l'hôpital pour "tentative d'assassinat" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Vincent Lambert avec ses parents à l’hôpital.
Vincent Lambert avec ses parents à l’hôpital.
©

Fin de vie

Vincent Lambert : ses parents portent plainte contre l'hôpital pour "tentative d'assassinat"

Cette décision intervient au lendemain de l'annonce d'une nouvelle procédure collégiale en vue d'une éventuelle décision d'arrêt des traitements.

Les parents de Vincent Lambert, victime d’un grave accident de la route en 2008, ont décidé de porter plainte contre le CHU de Reims afin de faire transférer leur fils dans un autre établissement hospitalier. En effet, les parents de Vincent Lambert se battent depuis 2008 afin que les médecins continuent d’administrer des soins médicaux à leur fils devenu tétraplégique suite à un grave accident de la route en 2008.  

Vincent était maintenu dans un état végétatif très précaire depuis son accident et l’équipe médicale avait décidé dès 2013 (sans en informer les parents), de ne plus administrer de soins à Vincent, ce qui déclenchera "l'affaire Vincent Lambert". Le CHU de Reims a confirmé sa position le 15 juillet 2015 en expliquant vouloir cesser les soins, l’alimentation et l’hydratation de Vincent.

Dès le 15 juillet, les parents menaçaient de porter plainte contre l’équipe medicale et Jean Paillot, avocat des parents de Vincent Lambert évoque une plainte pour tentative d assassinat et maltraitance : "Nous portons plainte contre le CHU en tant que personne morale, contre le docteur Kariger (ancien chef du service de soins palliatifs où est hospitalisé le patient), le docteur Simon et le docteur Oportus (autre médecin du CHU) pour tentative d'assassinat et pour maltraitance".

L’affaire Vincent Lambert relance depuis 2013 le débat sur l’autorisation de l’euthanasie en France et le droit de mourir dans la dignité, porté par l'association ADMD qui a apporté son soutien à l'équipe du CHU de Reims contre les parents de Vincent. Le Président de la République François Hollande est favorable à un débat pour la légalisation en France du "droit à mourir dans la dignité".

Lu sur Lemonde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !